Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

 Kaza dépose et sait cadrer!

Kaza dépose et sait cadrer!

Fin d'exposition pour KAZA au Centre Culturel

L'exposition Masques et déesses au Centre Culturel c'est fini! Dimanche les tableaux étaient tous à terre, prêts à être rembarqués dans l'automobile, l'effet sériel des masques encore renforcé par leur position incongrue. L'œil est accroché, le graphiste les présente: " ils sont tous différents et tous identiques, comme les humains! Rationnels par leurs formes globales répétitives et normées; et émotionnels par leurs couleurs variées et leurs imperfections. C'était un concept simple au départ qui a pris une amplitude totalement différente au final". "D'habitude je ne donne pas d'explications sur ma recherche d'une beauté différente" nous précise Henri qui signe de son nom d'artiste KAZA " sauf si l'on vient pour échanger sur les émotions, pour s'essayer à l' introspection. Les interprétations des visiteurs touchent très vite à leur psychologie. C'est pourquoi à mon avis, le travail artistique cela sert d'abord à retrouver ce que l'on est et à le partager. Une mise à NU en quelque sorte."

"Mi Kaza es su kaza"

La chaleur de son accueil fait inévitablement penser au proverbe mexicain, mais on sent la fatigue qui approche " 3 expositions ce mois ci, c'est compliqué à gérer". "La prochaine, à la Maison du Bailly du 22 au 27 janvier, ce sera encore différent. J'y vais avec 7 artistes de Graine de Culture et l'objectif sera d'exprimer la sensualité par le NU, d'ou le thème choisi". Une dernière expo avant d'aller à l'étranger , ou les œuvres de KAZA sont reconnues et demandées à Lausanne et en Belgique. " Même s'il y a une carence dans les Vosges, on ne parvient pas à trouver un marché pour l'art. C'est surtout du figuratif qui est recherché par le grand public, alors qu'il y a un passé artistique conséquent que ce soit dans le bois, la céramique ou le verre. Actuellement les productions locales sont utilitaires ou le design est sous-traité à des artistes extérieurs. C'est regrettable pour les véritables artistes qui sont dans un engagement total et à la recherche d'un marché local et équitable". Trouver une sensibilité et une audience dans les Vosges, voilà une bonne résolution 2016!

A.V.P.

Graines de culture en vernissage le 23 janvier à 18h00 à la Maison du Bailly. Ouvert du lundi au jeudi de 14h à 19h; Samedi-Dimanche de 10h à 19h. Galerie digitale des œuvres de KAZA sur son site www. kaza-do.com

Commenter cet article