Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Gauthier ZIEFLE, sous le bonnet,  donne sens à la matière exposée
Gauthier ZIEFLE, sous le bonnet,  donne sens à la matière exposée

Gauthier ZIEFLE, sous le bonnet, donne sens à la matière exposée

Métallier par goût et grand visiteur du monde et de ses populations, Gauthier Ziefle a posé ses outils à Cheniménil et quelques unes de ses œuvres en galerie du Bailly pendant une semaine. Sociologue de formation, il est rapidement devenu multivalent dans l'agriculture ou le bâtiment pour financer ses découvertes d'univers . Eclectique, jonglant entre les résines, le bois et le papier ou l'acier dans ses sculptures, il est connu dans la région pour avoir créé les trophées 2015 du Développement Durable du Conseil Départemental .

Un artisan ou un artiste?

" Je mène des tranches de vie d'artiste et suis artisan par défaut" atteste l'artiste pressé dont le visage est soit mangé par la barbe soit caché sous un bonnet. ce dernier une fois jeté dans un coin il complète. "J'ai surpris les personnes qui me connaissent en mettant moins de meubles, quelques sculptures et surtout, pour la première fois, des impressions graphiques, du 2D, auquel je redonne sens ou volume. Une nouveauté pour moi. Par exemple ce frottage d'un pavé de granit photocopié et à reconstituer en forme de cube. .. J'ai en projet d'atteindre les milles exemplaires. Milles pavés en entrée de galerie, c'est un sacré volume. Un clin d'œil au volume d'origine qui a laissé son empreinte, et qui retrouve forme par la main de l'homme".

Un ressenti contrasté

"Sur ma seconde exposition dans cette galerie, les retours d'informations des visiteurs sont intéressants. Pour les uns cela pourrait être plus pointilleux, plus fini esthétiquement, sur le sandwich de plexi de tranches de troncs d'arbres par exemple. Pour d'autres c'est l'étonnement, l'incompréhension, ou même l'émerveillement par les sensations provoquées". Et effectivement, une visiteuse s'enthousiasmait au même moment et à voix basse pour l'un des meubles exposés en acier brossé et bois. Brut et profond. Froid et chaud. Cette dualité se retrouve dans l'artiste, ou plutôt ce paradoxe. Evoquer la complexité du livre "Formes empreintes et formes matrices" du géographe et sociologue Augustin BERQUE qui a inspiré le thème de l'exposition, et tenter de mettre sous une forme esthétique et graphique simple, épurée, l'empreinte de l'homme et de la nature, voilà un bel enjeu. Distance de l'artisan âpre au temps, on ne casse pas la glace rapidement. . . Et pas de site ou d'exposition virtuelle pour comprendre son travail dans ses évolutions. "J'ai besoin de contact, de faire des expositions. Même si c'est couteux en temps ou en moyens, je préfère cela au virtuel. Pour mes commandes, les gens viennent me voir dans mon atelier, ils m'expliquent, je conçois. Et les pièces que je fais doivent me plaire". Puisque le moment et les lieux ne s'y prêtent pas, ce sont ses amis qui parlent le mieux de lui. Aurélie, François, Thomas. On passe sur les étoiles dans les yeux d'Aurélie qui lui trouve toutes les qualités du monde. Pour Thomas, architecte et menuisier designer , le travail de Gauthier est "dense, abouti" . Pourquoi des moulages d'ossements, de pointes de silex, de main? " Peut être parce que j'aime l'archéologie. Le passage du vivant au minéral...". Pour François, lui aussi artisan, mais céramiste à Docelles "c'est super. Varié, évocateur.

Faire son pavé, une interaction artistique avec le public
Faire son pavé, une interaction artistique avec le public

Faire son pavé, une interaction artistique avec le public

Gautier attire les voyageurs

Dans les allées et après la visite des officiels de la Ville, des amateurs de tous âges soupèsent les productions et leurs vocations. Robert, en provenance de New-York est fasciné par l'évocation de la nature, du sol et de l'effet miroir sur une main en résine. "Amazing" affirme-t-il à Tatiana qui vient de La Plata en Argentine, et qui s'interroge sur le sens caché de ces œuvres 'locales". L'italienne Ariana, assistante en langue à Lapicque et en provenance de Bari est tout aussi séduite: " c'est vivant, même si c'est inerte". Un bel hommage au travail de l'artiste.


Prochaine exposition des expositions de Gauthier ZIEFLE à la MCL de Gérardmer le 22 avril avec Eva LEDECKY

A.V.P.

Prendre le temps de comprendre s'impose pour cette exposition intrigante
Prendre le temps de comprendre s'impose pour cette exposition intrigante
Prendre le temps de comprendre s'impose pour cette exposition intrigante
Prendre le temps de comprendre s'impose pour cette exposition intrigante

Prendre le temps de comprendre s'impose pour cette exposition intrigante

Commenter cet article