Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Rassemblement final des farfadets, louveteaux, scouts et pionniers

Rassemblement final des farfadets, louveteaux, scouts et pionniers

L'unité des Scouts de la Vierge- Saint Antoine d'Epinal était au village du Haut du Tôt cette fin de semaine pour sa traditionnelle sortie annuelle. 90 farfadets, louveteaux, scouts et pionniers invités à partager le thème choisit par les chefs: " Trappeurs et Inuit". Une bonne moitié des participants avait endossé le déguisement réclamé pour la réunion, qui avait l'avantage d'être de saison avec les 20 centimètres de neige tout autour du village vacances.

Un igloo pour les farfadets

Un igloo pour les farfadets

Un programme de jeux et de fêtes

Première fête, la messe du samedi après midi avec le Père Mathias, le nouvel et jovial aumônier en provenance de Cote d'ivoire. Une messe d'unité enthousiasmante avec beaucoup de chants nouveaux et un prêche axé sur l'égalité et la fraternité. Même si le père Mathias était heureux de découvrir la neige des Vosges, ses obligations ne lui ont pas permis de rester pour le repas tiré du sac et partagé, et encore moins à la veillée! 9 sketchs préparés dans l’après midi ont été joués par équipe lors de ce moment fort du séjour. Il fallait faire découvrir au public une activité en rapport avec le thème du weekend. Fous rires, moqueries et brouhaha jusque fort tard dans la nuit. Un bonus pour les pionniers qui ont pu enchaîner des parties de danse collectives endiablées sur des figures de hip-hop.

Et un dimanche sportif!

Dés le matin et après avoir évalué le travail des chefs qui avaient construit un grand igloo pour les farfadets, départ pour une marche d'unité avec jeu collectif. Il fallait rechercher en équipe 6 objets de familles spécifiques inscrits sur 90 blocs de polystyrène recyclés. Les plus jeunes et fatigués ont dû se faire porter par les plus vigoureux pour finir le trajet. Mais le repas était des plus reconstituant! Chili con carne, pour tout le monde! "La viande était bizarre" confient les plus jeunes "mais on avait très faim!" . Pas de bobos et pas de malades à signaler malgré les batailles acharnées dans la neige. "Une bonne ambiance, comme chaque année!" précise Raphaël. Mais surtout le résultat d'un travail sérieux de la part des compagnons organisateurs.

A.V.P.

Commenter cet article