Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Un son et lumières exclusif et prestigieux

Un son et lumières exclusif et prestigieux

Pendant 2 jours, y compris en nocturne et pour la première fois depuis 2010, le premier régiment de Tirailleurs, héritier de tous les régiments "Turcos" maintenant dissous, fêtait la bataille du Garigliano et s'ouvrait au public, tous ses effectifs étant exceptionnellement présents au quartier Varaigne. Beaucoup de préparation pour le personnel et un fantastique succès pour l'unité puisque 10 000 visiteurs avaient effectué le déplacement. Une exceptionnelle découverte pour un public de curieux et d'amateurs, de l'un des régiment les plus moderne de l'armée de terre française.

Rien que pour nos yeux, un drone tactique prêt au lancement sur sa rampe

Rien que pour nos yeux, un drone tactique prêt au lancement sur sa rampe

Une vitrine technologique

Exposant les derniers outils mis à la disposition des forces armées nationales tels que le fusil d'assaut FELIN ( Fantassin à Equipement et Liaisons INtégrées ) ou le Véhicule Blindé de Combat d'Infanterie (VBCI ) le premier Régiment de Tirailleur ne pouvait qu'exciter l'intérêt des visiteurs de tous âges. Le 1er régiment de Chasseurs de Verdun exposait à la visite l'un de ses 40 chars Leclerc de 60 tonnes, le 3ème régiment du Génie de Charleville-Mézières ses tenues et engins de déminage. Drones tactiques, armes individuelles ou collectives et appareils de vision nocturne étant soumis à l'appréciation des curieux. Mais plus que les guichets de recrutement de l'armée de terre ou de la Légion Etrangère deux stands attiraient une grande fréquentation: le parcours de laser et la "ballade" tout terrain dans le 29 tonnes régimentaire.

Du combat laser en milieu urbain comme les pros

Du combat laser en milieu urbain comme les pros

"C'est bien! Mais je n'y retournerai pas pour tout l'or au monde!"

"Ca secouait trop. Pire qu'à la foire" témoigne Magaly après son tour en VBCI. Son fils Jordi, de 7 ans, partage son avis "C'est impressionnant d'être enfermé comme dans une boite. Trop petit, je voyais rien. Ca donne pas envie d'être militaire". Autre activité à succès, la file d'attente devant le stand en étant le témoignage, le tir laser. Profitant de l'espace d'entrainement au combat urbain du régiment, la société Street laser avait installé ses obstacles gonflables et jaquettes laser sur le dos, les gamins jouaient " à la guerre" comme les grands, en n'économisant pas les cartouches de CO2 qui assuraient la parodie des détonations.

Grand succès pour la balade en char en famille

Grand succès pour la balade en char en famille

Un succès populaire

Restauration, parc de loisir gonflable et activités physiques ( close-combat, jet de grenades inertes, parcours de nuit ou du combattant, escalade ) étaient répartis allègrement dans la caserne, ce qui obligeait à profiter de la marche et du soleil, et assurait le succès des buvettes. Une météo et un calendrier favorable avant les nouveaux départs programmés en septembre, que ce soit vers le Liban ou l'Afrique, pour l'un des régiments les plus sollicité en opérations.

A.V.P.

De nombreux ateliers répartis dans l'immense caserne Varaigne du quartier de la Vierge

De nombreux ateliers répartis dans l'immense caserne Varaigne du quartier de la Vierge

Jeux et buvettes n'étaient pas oubliés lors de la manifestation qui s'est déroulée sur 2 jours
Jeux et buvettes n'étaient pas oubliés lors de la manifestation qui s'est déroulée sur 2 jours
Jeux et buvettes n'étaient pas oubliés lors de la manifestation qui s'est déroulée sur 2 jours

Jeux et buvettes n'étaient pas oubliés lors de la manifestation qui s'est déroulée sur 2 jours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article