Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Les organisateurs du Festival des Images étaient nombreux à venir au vernissage

Les organisateurs du Festival des Images étaient nombreux à venir au vernissage

Amoureux de la nature, des Vosges reculées et vierges, Vincent Ganaye multiplie les pratiques esthétiques et visuelles tel un homme orchestre pour la musique. Photographe, peintre, vidéaste, homme de communication et d'écriture, il s'expose avec modestie jusqu'à la fin des Imaginales au Centre Culturel avec 3 de ses spécialités. Il se démultiplie au point de pouvoir qu'on peut le retrouver aussi sous la tente du Festival avec ses livres et ses photos.

Rapporter humblement une communion avec la nature

La cinquantaine entreprenante Vincent parle avec chaleur de ses Vosges hors des sentiers battus. La technologie ou les arts qu'il met en œuvre pour les dépeindre sont le propre de sa quête personnelle. Ses photos panoramiques frôlent le fantastique par leur coté à la fois réel et éthéré. Rien à envier du spectacle des paysages de films hollywoodiens les plus exigeants. Une véritable rupture avec la société humaine et un témoignage magnifique de la beauté de la nature. Son dernier livre " de murmure et de bruit" est un relevé historique des libres sentiers de l'eau dans le massif des Vosges. La fraicheur des lieux, leur vie et leur isolement rassérènent et donnent quiétude aux plus agités. Une édition pour initiés qu'il ne faudrait pas trop "vendre" sous menace de provoquer une invasion touristique mal régulée.

"La peinture est un autre ressenti"

Au risque de paraitre taciturne Vincent Ganaye reconnait ne pas descendre facilement de sa montagne du coté de Saint Michel sur Meurthe. Ses vagabondages aux premières heures du matin ou de la nuit lui apportent trop de satisfaction et de plaisir. Découvrir un panorama ou le fixer en panoramique sur 360 degrés demande un éclairage particulier mais aussi isolement et concentration, sinon recueillement. En septembre un recueil de photos et d'écrits sur l'hiver dans les Vosges de 120 pages témoignera un peu plus de sa dévotion. Pour la peinture, l'approche est différente. "Chacune de mes pratiques artistiques sont dissociées, leur seul point commun étant la nature vosgienne et sa figuration". A mi-chemin du dessin, avec une forte densité et des contrastes renforcés à la craie noire, les représentations cherchent à marquer le spectateur, le capter par leur désolation ou leur dépouillement. A la différence de la photo qui charme par son ampleur, sa profondeur, sa peinture est un doigt pointé sur des aspects naturels renforcés par la vision de l'homme. " C'est ma première exposition à Epinal alors que je peins et photographie depuis longtemps et que j'effectue 5 à 6 expositions chaque année". Une aventure qu'il ne faut pas manquer d'évoquer directement avec cet artiste disponible et bienveillant.

A.V.P.

Vincent  Ganaye, un artiste multivalent et passionné par les Vosges

Vincent Ganaye, un artiste multivalent et passionné par les Vosges

Commenter cet article