Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Banque ou lieu d'exposition?

Banque ou lieu d'exposition?

Délicieuse idée de la discrète Marie Hélène de convier deux de ses amies d'Art & Résonnances à son Vide-Atelier éphémère qui se tient au 3 rue du Général Leclerc en lieu et place de l'ancienne banque. Avec un balisage minimaliste en façade de l'ancien établissement, il faut être un observateur disponible pour s'apercevoir que les tableaux en arrière de vitrine ne sont pas là pour la déco mais pour être adoptés rapidement. N'essayez pas de retirer de l'argent au distributeur, il est vide et la toile qui le dissimule est une œuvre d'art.

Delphine Jaunault la créatrice d'Edaname, écharpes et broches
Delphine Jaunault la créatrice d'Edaname, écharpes et broches
Delphine Jaunault la créatrice d'Edaname, écharpes et broches
Delphine Jaunault la créatrice d'Edaname, écharpes et broches

Delphine Jaunault la créatrice d'Edaname, écharpes et broches

"Je vide vraiment mon atelier"

Une fois dedans, c'est un déballage-patchwork de textile et d'art plastique. Pour Marie-Hélène cette manifestation "c'est un éclusage nécessaire. Il me faut de la place. Peintures, dessins, gravures, tout y passe, à prix bradé. C'est le premier que j'organise. L'occasion de montrer le travail effectué en work shop ou à Chantraine avec Art et Résonnances, avec des artistes plasticiens reconnus comme Fabian Delacote ou Sidonie Hollard". "J'ai invité Delphine et Marine pour la partie équipement de la personne et de la maison, ce sont des professionnelles originales qui vivent de leur travail artistique et qui méritent d'être exposées plus souvent". Pas complètement une boutique éphémère, pas un squatt ou une déconstruction moderne, c'est un vide atelier polymorphe et sympathique. L'offre en peintures est variée, tout format, avec collage et de technique figurative... Ou pas. L'expérimentation est la démarche générale. Il ne manque plus à l'exposition qu'un gros nœud de bolduc rouge métal en façade pour attirer le regard. Mais ce "débarrassage public" n'est-il pas un ras le bol de la peinture? " Non je continue avec plaisir à explorer tous les domaines. Mais il faut tourner la page, continuer à avancer, transmettre ces témoignages à d'autres passionnés".

Marine Antoine expose ses futurs adoptés
Marine Antoine expose ses futurs adoptés

Marine Antoine expose ses futurs adoptés

Avec Edanamé, le textile artistico-artisanal

Delphine Jaunault est la créatrice enthousiaste d'Edanamé. Echarpes et étoles, broches et tabliers, toutes les matières textiles l'inspirent. En fonction de la qualité des tissus qui l'attirent et qu'elle trouve dans toute la France au grée de ses quêtes, elle crée, transforme, modernise. Une projection renouvelée dans un imaginaire esthétique cohérent. Une mutation contemporaine de vêtements pour lesquels l'originalité fait souvent défaut. La palme revient aux agrafes et broches en tissus, pelucheuses, colorées, agrémentées de bouton ou de perles, le meilleur moyen de ne pas passer inaperçue ou de sortir du train-train vestimentaire! C'est elle qui a attiré dans cette aventure Marine Antoine de la marque "Les parapluies du jeudi". "J'adore ses doudous. Ils ont tous une personnalité, une grande originalité. Pour des enfants ou des adultes qui en recherchent la compagnie. Chaque jeudi un nouveau est mis en vente, ou plutôt offert à l'adoption. Nous sommes complémentaires et disruptives à trois dans ce grand espace. C'est nouveau et c'est amusant, on touche un autre public qui aime à se laisser surprendre". C'est effectivement le meilleur moment pour se faire connaitre à Epinal et exposer les dernières créations du moment.

A.V.P.

"O 3" est ouvert tous les après midi jusqu'au samedi 2 juillet 2016

Une combinaison de tableaux et mannequins dans un cadre spacieux bien que fonctionnel
Une combinaison de tableaux et mannequins dans un cadre spacieux bien que fonctionnel
Une combinaison de tableaux et mannequins dans un cadre spacieux bien que fonctionnel

Une combinaison de tableaux et mannequins dans un cadre spacieux bien que fonctionnel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article