Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Pour Brigitte de camaieu le résultat 2016 est aussi bon qu'en 2015

Pour Brigitte de camaieu le résultat 2016 est aussi bon qu'en 2015

Nouveau succès pour Epicentre avec leur seconde soirée américaine de vendredi dernier. Avec un nombre de visiteurs proche de 40 000 personnes, la conjonction de l'animation commerciale -qui devient maintenant traditionnelle- avec la Fête des Images a été profitable aux deux organisations, synergiques bien que distinctes. "C'est super, il y a un monde fou, on se croirait dans le sud et pendant les vacances. On arrive quand même à circuler, les gens sont décontractés. Le plus dur ça a été de se garer" témoigne une mirecurtienne.

Visiteurs et amoureux des belles voitures étaient venus en nombre. Nuit et jour.
Visiteurs et amoureux des belles voitures étaient venus en nombre. Nuit et jour.

Visiteurs et amoureux des belles voitures étaient venus en nombre. Nuit et jour.

Le "Top départ" très attendu pour des soldes d'été

Une bonne soirée commerciale pour les enseignes textiles qui ont joué le jeu, identique en chiffre à 2015 sinon supérieure. " Les clients circulent beaucoup. Ils ne veulent rien rater des animations ou des prix. Ils alternent les deux dans leur organisation, surtout lorsqu'ils ont des enfants. Il faut bien faire plaisir à tout le monde" déclare une vendeuse de Camaieu. Le village indien place Pinau, des musiciens et danseuses country à pratiquement tous les carrefours, la parade des motos et des véhicules américains, la tombola d'Epicentre ou les stands de hamburger et de barbe à papa et de gadget, tout était prévu pour que le public venu parfois de loin puisse se divertir et découvrir des animations dépaysantes et décontractées.

Le Basilic avec Anna et Cocoon by Celine
Le Basilic avec Anna et Cocoon by Celine

Le Basilic avec Anna et Cocoon by Celine

Une intrication d'animations spinaliennes

Rive droite, au Basilic ou chez Cocoon by Céline, même enthousiasme mais avec une vision des choses influencée par la fréquentation liée au spectacle de Damien Fontaine. Pour Anna "On a perdu la terrasse, qu'il a fallu rentrer pour le spectacle. On a quand même capté les passants, des nouveaux clients qui sont sortis entre amis voir les animations. C'était très bien, sauf lorsque la rue de la Basilique a été bloquée le temps du spectacle". Pour Céline, survoltée par la musique -même si elle n'a pas pu mettre son propre orchestre américain devant son établissement comme elle l'avait prévu- "les animations c'est la vie, et j'adore la vie. Je n'avais jamais autant coiffé de client en nocturne. Toutes mes connaissances sont venues me voir et j'ai pris beaucoup de rendez vous pour les prochains jours. On n'est que deux salons à avoir ouvert ce soir, c'est normal que cela nous profite!". "Ne l'écoutez pas ma copine" intervient Catherine une ancienne collaboratrice qui travaille maintenant chez la Fée " il faut la faire marabouter la Céline. Même si c'est la plus belle". "C'est un scandale d'opportunisme" complète t elle en rigolant "elle n'est même pas membre d'Epicentre".

Le président d'Epicentre était sur tous les fronts

Le président d'Epicentre était sur tous les fronts

Les restaurateurs sont gagnants

Si les restaurants et débits de boisson se sont frotté les mains, chez les prestataires de service et détaillants les résultats sont plus mitigés, en fonction de leur visibilité et de leur offre. "On est toujours ouverts en tant que membre d'Epicentre, à chaque animation. Mais c'est surtout symbolique. On a quand même plaisir à voir passer autant de monde et discuter avec les passants. On avait jamais vu cela" précise le chocolatier Daval. "Ce n'est pas trop grave, mais avoir le podium de Jeane Manson juste devant chez moi, ça a bloqué mes flux de clients. C'est dommage, il y a plusieurs milliers de gens qui patientent pour le concert gratuit et qui sont des clients potentiels pour la presse" nous déclare avec un sourire le buraliste du Pacha. Le concert c'est aussi l'occasion pour les jeunes chanteuses Maeva et Clémence de se faire connaitre en "ouverture" de la star américaine, et pour les danseuses country d'Archettes qui se sont beaucoup produites toute la semaine, de conserver un souvenir "phénoménal".

Une parade exceptionnelle dans les rues de la vieille ville
Une parade exceptionnelle dans les rues de la vieille ville
Une parade exceptionnelle dans les rues de la vieille ville
Une parade exceptionnelle dans les rues de la vieille ville
Une parade exceptionnelle dans les rues de la vieille ville
Une parade exceptionnelle dans les rues de la vieille ville

Une parade exceptionnelle dans les rues de la vieille ville

Une parade exceptionnelle

"J'ai l'impression qu'il y a moins de motos que l'année dernière et plus de véhicules US en expo. Mais c'est quand même super. Qui va se lancer pour organiser un regroupement sur plusieurs jours de tout l'Est avec une dimension musicale plus forte? Un "US Far Est" en périphérie avec des chanteurs et expo de trucks et de véhicules tunnés, et conclure par une parade en centre ville" commente un connaisseur venu de Saint Dié. Pour Epicentre c'est d'abord un travail de fou, et de fourmis qui est parvenu à maturité. "C'est la fête" atteste le Président Hervé Poirat "une réussite pour notre organisation de commerçants passionnés. Notre partenariat avec "ODP se mets en scène" est fantastique.Et on en démarre un nouveau avec l'association Freeson. La ville est super aussi. Tout le monde a participé, à hauteur de ses capacités. De plus en plus de bénévoles associatifs se rapprochent de nous pour nous aider. On retrouve l'état d'esprit des grandes foires d'antan mais sur un mode événementiel puissant. Tout repose sur un intérêt commun, bien compris par tous et qui apporte attractivité et notoriété pour la ville. C'est l'avenir, et notre bureau bouillonne encore d'idées à exploiter et croiser avec les nouvelles technologies ou les animations enfant". " Restez à l'écoute d'Epicentre. D'autres surprises vont arriver".

A.V.P.

Les trikes folkloriques ou customisés ne manquaient pas
Les trikes folkloriques ou customisés ne manquaient pas
Les trikes folkloriques ou customisés ne manquaient pas
Les trikes folkloriques ou customisés ne manquaient pas
Les trikes folkloriques ou customisés ne manquaient pas
Les trikes folkloriques ou customisés ne manquaient pas

Les trikes folkloriques ou customisés ne manquaient pas

Des gros cubes et des petits bijoux
Des gros cubes et des petits bijoux
Des gros cubes et des petits bijoux
Des gros cubes et des petits bijoux
Des gros cubes et des petits bijoux

Des gros cubes et des petits bijoux

Commenter cet article