Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Une belle représentation des Grognards de retour en grand uniforme napoléonien
Une belle représentation des Grognards de retour en grand uniforme napoléonien
Une belle représentation des Grognards de retour en grand uniforme napoléonien

Une belle représentation des Grognards de retour en grand uniforme napoléonien

Non content d'animer la célébration religieuse de la Saint Gabriel en la Basilique Saint Maurice( saint patron de tous ceux qui "transmettent" des informations) la fanfare de l'association des anciens du 18ème Régiment de Transmission s'est produite place Foch pour la dépose d'une gerbe en mémoire des anciens combattants en présence d'élus locaux et représentants militaires de la place, ainsi qu'une centaine d'amateurs. Bonne occasion pour procéder à la remise de 6 décorations au profit de leurs musiciens méritants.

Remise des médailles d'honneur aux 6 "grognards"
Remise des médailles d'honneur aux 6 "grognards"

Remise des médailles d'honneur aux 6 "grognards"

Grognarde depuis 5 ans

Emilie est clairon depuis 5 ans au sein de la batterie fanfare, et première jeune femme a avoir intégré les "Grognards" du 18. " C'est moins dur maintenant car on est 6 filles. Mais au début cela a été un changement pour beaucoup de ces messieurs". Le plus dur? "Le pire c'est Jeannot" dit elle avec un grand éclat de rire "c'est un tambour qui n'arrête jamais". Ce dernier se sentant visé se sent obligé de s'expliquer. " Je suis le doyen de l'association en âge avec Maurice, avec 82 ans". Ancien peintre en bâtiment, Jeannot a la pétanque et la musique dans le sang. "Cela conserve. Je faisais beaucoup de particuliers et particulières dans mon métier. Plus les boules. Du coup je suis un grand sportif. Et à ce qu'on m'a dit, j'ai été élevé longtemps au sein. Tout cela explique mon âge avancé, mon dynamisme et l'ambiance que je mets!". Ancienneté oblige, le doyen a défilé avec les grognards en 2002 à Dallas, en 2011 sous la tour Eiffel et aux Invalides, il a fait Waterloo en Belgique, Austerlitz en Tchéquie, Marengo en Italie, Montereau, et Golfe juan ( lieu de débarquement du petit caporal).

Des "survivants" de toute la région

Guy porte drapeau, ancien tambour, vient de Metz bien qu'il soit originaire d'Arches est un véritable ancien du 18ème RT (avec une bonne quinzaine de "survivants"). Il relate la modification des effectifs avec le temps. "On a beaucoup de musiciens qui ont pratiqué à l'armée depuis qu'on s'est créé en 1983. On a des anciens du 15-1 de Metz, des chasseurs, des spahis, de la légion, de Lunéville. Ce qui explique que nos membres viennent de partout, de Moselle, du Bas Rhin, de l'Aube. Il y en a même un qui vient 4 à 5 fois par an de Clermont-Ferrand. Pour le secrétaire de l'association Maurice Grandemange la distance géographique n'est pas gênante. "On est 85 dans l'association pour 40 présents aujourd'hui. On est en perpétuel recrutement de musiciens et c'est du véritable bénévolat. Daniel Pierre, tambour major et chef de musique vient d'ailleurs de Toul".

Après le traditionnel dépôt de gerbe, le Président de l'association a remis au nom de l'Union Nationale des Anciens des Transmissions ( UNATRANS ) 6 médailles d'honneur échelon de bronze pour leur ancienneté et leurs bons et loyaux service aux musiciens suivant : Etterlen frédéric, Noviant sébastien, Wolf Michel, Aubert Cédric, Blaise Nicola et Courtillier Raymond

A.V.P.

Pour rappel le 18ème régiment de Transmission a été dissous à Epinal en 1997. Pour tout contact et offre de bénévolat: grognardsdu18rt@orange.fr

Une animation musicale traditionnelle à la basilique Saint Maurice dimanche dernier
Une animation musicale traditionnelle à la basilique Saint Maurice dimanche dernier

Une animation musicale traditionnelle à la basilique Saint Maurice dimanche dernier

Commenter cet article