Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Les 8 collèges signataires et les représentants des compagnies du 1er Régiment de Tirailleurs

Les 8 collèges signataires et les représentants des compagnies du 1er Régiment de Tirailleurs

 

 

Huit signatures entre le 1er Régiment de Tirailleur et les représentants de collèges ( basés dans des villes jumelées aux compagnies du Régiment ) ont été effectuées lundi 17 octobre en présence du Directeur Académique des Services Départementaux de l'Education Nationale, Emmanuel Bourel ( DASDEN). Une situation exceptionnelle en France, les Vosges étant le département le plus impliqué du pays dans la démarche, qu'il s'agissait de renouveler dans le cadre des Classes de Défense et de Sécurité Globale ( CDSG) pour mieux faire connaitre aux élèves de troisième la structure militaire et son engagement local ou national.

 

Les colonels Magne et Castagnoli accueillaient à bras ouvert les enseignants

Les colonels Magne et Castagnoli accueillaient à bras ouvert les enseignants

 

Une délégation en provenance de toutes les Vosges

Le Lieutenant Colonel Castagnoli, Directeur militaire Départemental suppléant, accueillait avec beaucoup de cordialité au sein de la salle d'honneur régimentaire ( "l'une des plus belles de l'armée" suivant ses propres termes), la vingtaine de principaux et enseignants qui avaient fait le déplacement jusqu'au quartier Varaigne d'Epinal pour renouveler le partenariat.  Assisté du Lieutenant Colonel Magne, commandant en second du 1er RT, il a pu présenter à nouveau le concept de CDSG. Une convention qui a principalement un double objectif : lutter pour l’égalité des chances ( découverte pour tous d'un nouvel univers) et renforcer le lien défense-nation. Inscrit dans un projet d’établissement et de classe, l'accord et ses développements ont permis aux élèves de découvrir la défense nationale et ses acteurs pendant une journée en caserne. En contrepartie une délégation de militaires s'est rendue en classe pour expliquer leurs missions et aventures, en France ou à l'étranger dans le cadre du programme d'enseignement moral et civique.

 

 

8 accords ont été signés entre le chef de corps en second et les différents principaux de collège  
8 accords ont été signés entre le chef de corps en second et les différents principaux de collège  
8 accords ont été signés entre le chef de corps en second et les différents principaux de collège  
8 accords ont été signés entre le chef de corps en second et les différents principaux de collège  

8 accords ont été signés entre le chef de corps en second et les différents principaux de collège  

Et quand il y en a encore, il  y en a encore!Et quand il y en a encore, il  y en a encore!
Et quand il y en a encore, il  y en a encore!Et quand il y en a encore, il  y en a encore!

Et quand il y en a encore, il y en a encore!

 

Un succès au goût de trop peu!

 

"Nous avons tous réagit rapidement. Avec une classe de collège par compagnie nous avons dépassé l'esprit de la démarche nationale qui prévoyait une municipalité par régiment. Nous avons convenu avec les principaux que 2015 constituait un franc succès avec un goût de trop peu" précisait l'enjoué lieutenant Colonel Magne. "Malheureusement nous sommes limités par nos effectifs et leur disponibilité. Un tiers du régiment est parti soit au Liban avec le chef de corps, soit au Mali ou aux Emirats Arabes Unis. Et nous atteindrons la moitié des effectifs en extérieur dans deux mois lorsque d'autres compagnies rejoindrons Mayotte ou Tahiti. Sans compter les missions sentinelles qui nous mobilisent en ce moment à Lille. Cela donne une moyenne de 225 jours en extérieur par tirailleur, ce qui est considérable. Cela limite nos interventions réciproques aux moments de présence des effectifs en régiment". "Ce qui est un peu compliqué pour transmettre et faire partager les valeurs de citoyenneté dans de bonnes conditions" déplore un enseignant.

 

A.V.P.

 

 

 

Emmanuel Bourrel un directeur académique impliqué dans le partenariat

Emmanuel Bourrel un directeur académique impliqué dans le partenariat

Commenter cet article