Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Sans peur et sans reproche - Charles de Courson . Morceaux choisis
Absentéisme

"Pour plus de 70 députés inscrits en commission des finances, nous nous retrouvons toujours qu'à une dizaine en session et toujours les mêmes". "Nous sommes payés pour faire un travail, il faut être présent et le faire"."Cet absentéisme fait perdre énormément de crédibilité aux parlementaires. On peut prendre sur le plan international l'exemple allemand ou européen ( pénalités pécuniaires de l'absentéisme) ce sont des modèles qui fonctionnent".

Code de bonne conduite parlementaire

"L'absence de bonne conduite dans l'hémicycle porte atteinte à la crédibilité des politiques. On se mets parfois au niveau d'une cour de maternelle". " En visite avec des élèves d'école primaire et leur directeur ce dernier était affligé de voir le comportement des élus. Un code de bonne conduite s'impose, avec des sanctions". "Des présidents de groupe moins complaisants ne ferait pas de mal à l'Assemblée" complète un participant.

Perte de revenu des députés et anciens dirigeants

"Instauration d'un Fonds de garantie de ressources pour les députés évincés de leur mandat: avec une cotisation de 27 euros par mois les anciens élus toucheront 3 à 4 000 euros pendant 5 ans. Cette dérogation au régime commun est ridicule! Pourquoi ne pas cotiser à l'Unedic et toucher le chômage?". "Que les anciens Présidents soient membres à vie du Conseil Constitutionnel pour 10 000 euros par mois, et ce qu'ils viennent ou pas, ce n'est pas durable. Ainsi que les mesures de protection ou d'hébergement qui leurs sont accordées. C'est malsain. Partis du pouvoir, au bout de quelques mois vous ne représentez plus rien. Il faut limiter dans le temps les avantages accordés par la République. Giscard et ses 91 ans, c' est quand même une exception. Il faut leur assurer avec leur épouse une retraite digne"

Une assemblée qui a bu les paroles du Député de la Marne

Une assemblée qui a bu les paroles du Député de la Marne

Halte au pantouflage

"Le pantouflage des directeurs de cabinet et d'alliés politiques dans la haute administration est condamnable. Que ce soit au Conseil d'Etat, à l'Inspection de l'Education Nationale, au Corps préfectoral ou diplomatique. A nommer des hauts fonctionnaires en sur-nombre ont fait perdre de la crédibilité à la fonction publique en plus des politiques. 25 ambassadeurs sont à Paris sans affectation! ....

...Le spoil system à l'américaine ou à l'anglaise nécessite le départ de tous les collaborateurs "politiques" mais il n'y a pas de recasage dans l'administration qui est une spécificité française criticable....

...Sur le plan international, le pantouflage de Barroso est scandaleux. Même si ce n'est pas contraire à la Loi, comment peut-il aller travailler chez Goldman-Sachs. 18 mois après avoir quitté ses fonctions de Président de la commission européenne, dans cette banque de truands?"

Réserve parlementaire

"Les 130 000 euros par députés (*) en moyenne n'ont pas beaucoup d'incidence sur l'électorat, c'est maintenant totalement transparent. Mais il est vrai que pour éviter toute dérive clientéliste éventuelle et redresser l'image des parlementaires, on pourrait la supprimer".

*: La somme est doublée (260 000 €) pour les vice-présidents et responsables de groupes. Le président dispose pour son usage de 520 000 € pour sa circonscription et d'environ deux millions d'euros pour des œuvres caritatives.

L'honnêteté en politique

"Pour un élu, promettre des choses alors qu'il sait pertinemment ne pas pouvoir les tenir, c'est prendre les français pour des enfants incapables de supporter la vérité". "L'honnêteté en politique est l'un des éléments de redynamisation de la vie politique".

Les mandats électifs dans le temps

"La durée de vie d'un député est en moyenne de 7 ans, ce qui est court et traduit un appauvrissement en termes d'expérience. Emmanuelli, élu en 1968 est le plus vieux des députés. Avec 24 ans de réélection je suis le troisième plus ancien. Et aucune formation pour le métier de parlementaire n'est dispensée, c'est dangereux car les nouveaux élus ne disposent pas des outils intellectuels pour comprendre. Ce qui amène à penser que ce ne sont pas les élus qui dirigent mais la haute administration". " Limiter dans le temps le cumul de mandats successifs et empêcher la candidature de personnes de plus de 70 ans sont des points à envisager". " Il faut savoir laisser la place aux jeunes, au renouvellement démocratique. On s'use en politique."

Le contexte national

"La dégradation de l'esprit de solidarité, du partage des valeurs communes de la République sont le résultat de la montée de l'individualisme, fruit du consumérisme. Le citoyen est devenu un consommateur de la politique que l'on doit attirer. Il faut redonner une dimension collective dans les familles et à l'éducation nationale".

"C'est pour des hommes comme lui que je suis entrée en politique" déclarait en conclusion de la réunion Jocelyne Allane-Voilquin à propos de Charles de Courson " il reste de l'espoir en politique".

Commenter cet article