Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Un trio original sur scène pour effectuer le lancement officiel

Un trio original sur scène pour effectuer le lancement officiel

Le 33ème festival des Larmes du rire est bien lancé depuis la séance d'ouverture du 30 septembre au Palais des Congrès. Le spectacle de cabaret " Chic et déjanté" organisé par le metteur en scène Eric Bouvron avec une formule music-hall de 5 artistes s'est pratiquement joué à guichet fermé

Quand Calixte de Nigremont fait l'animation et le placier à Epinal...

Quand Calixte de Nigremont fait l'animation et le placier à Epinal...

A voir et revoir

Avec une animation d'improvisation du méritant néo-aristocrate volubile Calixte de Nigremont en fil rouge, ce sont principalement des artistes musicaux qui ont marqué l'auditoire. Tout d'abord Pascal Assy, chanteur et guitariste mélancolique qui s'adressait plutôt aux adultes actifs et seniors avec son interprétation bien connu de "Clémence" et des "Lendemains de fête". Décalé, burlesque et insolite il témoigne avec vérité d'une tranche de vie entre 30 et 40 ans. " Je suis plutôt en préparation d'un album avec l'arrangeur de Laurent Voulzy. On m'a demandé de refaire du music hall, ce que je fais avec plaisir, mais cela faisait longtemps que je n'avais réinterprété ces chansons. Clémence existe vraiment, c'est la fille d'un ami, passablement débordé par son ado de 13 ans. C'est de la comédie humaine en musique, dérisoire et réel en même temps. On est dans une époque ou on est dépassés, le mettre en mots et en perspective n'est pas inutile". Chaudement applaudit par les 500 personnes du public "bienveillant et participatif" suivant les qualificatifs de Calixte, c'est la sympathique Jeanne Plante qui est intervenue ensuite avec son synthétiseur.

Pascal Assy: un musicien mélancolique attachant

Pascal Assy: un musicien mélancolique attachant

Jeanne Plante, dans ses interprétations gauloises
Jeanne Plante, dans ses interprétations gauloises

Jeanne Plante, dans ses interprétations gauloises

Jeanne Plante, le retour!

Dans un registre plus populaire quand ce n'était carrément paillard, l'habituée d'Epinal ( pour être déjà venue au théâtre Lavoir interpréter son spectacle complet) a interprété deux séries de chansons. Dont celle sur sa mère, qui "règle ses problèmes comme les Bonobo" ou "Fait quelque chose Olivier" lui ont permis d'imager une frénésie musicale interactive autour de la sexualité qu'on lui souhaite à l'avenir bien plus épanouit. Mireille dans l'assistance était ainsi étonnée d'apprendre qu'il était possible de "se faire sucer les trous de nez". "Mais tous les goûts sont dans la nature" tient elle à préciser en rigolant franchement. Cette ouverture de deux fois 10 minutes a été complétée par l'excellent et grimaçant bruiteur messin Fabien Kachev, le circassien Pascal Rousseau qui a su utiliser les compétences de deux solides spectateurs pour s'élever au dessus des airs et enfin les "glandeurs nature", qui se mettaient en scène dans un registre plus traditionnel et enfantin, plus proche du spectacle de rue.

Fabien Kachev, Pascal Rousseau en équilibre et les Glandeurs nature
Fabien Kachev, Pascal Rousseau en équilibre et les Glandeurs nature

Fabien Kachev, Pascal Rousseau en équilibre et les Glandeurs nature

Il reste à voir ...

Cette fin de semaine il reste à voir jeudi 6 octobre Xavier Adrien Laurent. " XAL artiste dramatique", est un spectacle qui fera découvrir le métier d'acteur sur un mode fantaisiste, avec pour base des textes de poésie et de théâtre classique complétés de paroles en slam ou de dialogues de séries télé. Belle animation tout public qui sera précédée par une master class dés 14h15, au profit des lycéens de Claude Gelée et de Saint Exupéry. Vendredi 7 octobre, ce sera le tour de la compagnie du Théâtre de Caniveau qui interprétera le décoiffant "Cabaret psychiatrique" et enfin, le seul en scène de FELLAG "Bled runner", samedi 8 octobre. Quant aux amateurs de pratique kitch, la décoration de l'espace d'accueil d'un intérieur en carton volontairement décalé n'a pas du les décevoir. Christophe Petit, adjoint à la culture allant même jusqu'à prendre en photo la collection de slips "Larmes du rire" accrochés aux murs. " Certainement pour mettre sur sa liste de cadeaux de Noël" a persiflé avec humour une spectatrice qui le connaisssait surtout pour son sérieux.

A.V.P.

Une collection de slips tricotés qui sont à vendre!

Une collection de slips tricotés qui sont à vendre!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article