Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Une église à la décoration fleurie somptueuse
Une église à la décoration fleurie somptueuse

Une église à la décoration fleurie somptueuse

Une Sainte fleur recueillie et en musique

Faisant le pendant du laïc jardin éphémère de la place des Vosges de l'école de Roville aux Chênes, la basilique avait été décorée avec goût par d'impressionnants pylônes boisés et fleuris et un dais d'entrée de fleurs pour la messe traditionnelle d'octobre. Lors de la messe, toutes les place étaient prises et nombreux étaient les badauds et fidèles qui attendaient à l'extérieur de l'église. Ces derniers se sont donc retrouvés aux premières places pour l'emblématique jeté de pétales, dédié cette année par les élus et organisateurs aux niçois qui ont souffert du sordide attentat terroriste de juillet.

Le jeté de pétales 2016 a fait le bonheur des amateurs
Le jeté de pétales 2016 a fait le bonheur des amateurs
Le jeté de pétales 2016 a fait le bonheur des amateurs

Le jeté de pétales 2016 a fait le bonheur des amateurs

Belle édition de la Sainte Fleur

On pouvait craindre une vingtième édition de la Sainte Fleur écourtée par les précipitations, au vu du ciel couvert du matin, mais les dieux étaient avec les promeneurs. Venus pour certains de très loin pour accompagner des coureuses d'Octobre rose ( qui finissaient leurs 6 kilomètres à proximité devant l'école du Centre), amateurs, flâneurs et coureuses ont pu contempler le jardin éphémère de la Place des Vosges, recueillir quelques pétales sous la tour de la Basilique ou écouter l'Orchestre Symphonique d'Epinal. Antonio Gacia était présent sur la place pour dédicacer sa dernière création concrétisant le 20ème anniversaire.

Un auditoire attentif aux musiques de l'Orchestre d'harmonie d'Epinal
Un auditoire attentif aux musiques de l'Orchestre d'harmonie d'Epinal
Un auditoire attentif aux musiques de l'Orchestre d'harmonie d'Epinal

Un auditoire attentif aux musiques de l'Orchestre d'harmonie d'Epinal

Carambolage choquant entre Pinaudrés et OHE

Dans une place des Vosges passablement défigurée par les multiples tentes et les terrasses des brasseries non rangées, les plus prévoyants des amateurs de musique classique avaient pris place sur les bancs devant les 60 musiciens de l'OHE pour écouter leur version de "Viva la vida" et "Lost" de Cold play."Je suis venu écouter mon neveu" précise François-Xavier au premier rang dans son fauteuil roulant. " Je suis toujours étonné par le répertoire de l'OHE. Ils ont programmé les airs hyper entrainant "Kongolela" et "Toropo" ce qui n'est pas commun. Du rythme tropical avec le temps frais de ce jour, de quoi oublier ou on se trouve!". Malheureusement pour lui, il ne sera pas parvenu à écouter ces nouvelles interprétations. Les impétueux Pinaudrés ont interrompu l'Orchestre d'Harmonie d'Epinal et son chef Jacques Odasso en pleine interprétation de la Javanaise, à la suite de leur première interprétation (River Danse). Une faute de goût pour la trentaine de danseurs et musiciens vraisemblablement lassés d'attendre et pressés de regagner le temps pris par les remerciements longs et répétitifs des élus et organisateurs.

A.V.P.

 Antonio Gacia en dédicace de sa dernière image sur la Sainte Fleur
 Antonio Gacia en dédicace de sa dernière image sur la Sainte Fleur

Antonio Gacia en dédicace de sa dernière image sur la Sainte Fleur

Des stands de fleuristes et arboriculteurs dans la rue de la Basilique
Des stands de fleuristes et arboriculteurs dans la rue de la Basilique

Des stands de fleuristes et arboriculteurs dans la rue de la Basilique

Autour de Nicole Merlino, des élus comme s'il en pleuvait!
Autour de Nicole Merlino, des élus comme s'il en pleuvait!
Autour de Nicole Merlino, des élus comme s'il en pleuvait!

Autour de Nicole Merlino, des élus comme s'il en pleuvait!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article