Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Contents d'être rentrés, et que ça farte!

Contents d'être rentrés, et que ça farte!

Originalité de l'année 2016 au lycée Saint Joseph pour les secondes: la possibilité de partir en voyage linguistique d'immersion ( 3 mois et demie) en Australie pendant les vacances d'été. Hémisphère sud oblige, le séjour se déroule en plein hiver austral et en pleine année scolaire. Une scolarité pratiquement doublée pour des volontaires au dépaysement, qui dés qu'ils ont pu, ont organisé une présentation de l'Australie à leurs camarades, enseignants et parents sous le regard complice d'une véritable "Aussie", Ruby de Melbourne, scolarisée pendant 2 mois dans l'établissement.

Une pratique enthousiasmante

"Nous sommes coutumier de l'accueil d'élèves étrangers à Saint Joseph, mais surtout européens" atteste le directeur de l' établissement François-xavier HAUBERDON . "Avec l'Australie nous avons débuté par l'accueil de plusieurs étudiantes en 2015. En novembre de la même année, l'association organisatrice de ces échanges a proposé un séjour long à nos élèves de secondes. Une césure coordonnée avec les enseignants de notre établissement, courant mai, à un moment ou les élèves ne sont pas trop sollicités par des épreuves ou des examens, et un retour fin aout". "Au delà de l'expérience personnelle certainement profitable à tous ces jeunes, il s'agit maintenant de présenter le pays et ses spécificités à tous les élèves de première de Saint Joseph et leurs parents par "nos australiens" et présenter Ruby à l'assemblée. Et bien entendu en anglais, ou plutôt en australien, puisque le pays a un vocabulaire spécifique.

Une assemblée d'élèves attentifs et de parents amusés

Une assemblée d'élèves attentifs et de parents amusés

Pas assez de temps pour tout présenter

"Avec 3 territoires et 6 états, l'Australie est une île-continent grande comme l'Europe. Canberra est la capitale. Il y a 21,5 millions d'habitants..." la présentation en anglais commence. Les 11 lycéens présentent sans timidité dans un anglais plutôt fluide la géographie et zoologie du pays, son histoire et son système politique, sa population, sa culture et les sports, son système éducatif, sa gastronomie. Chacun a ramené un souvenir de la région et de la famille qui l'a hébergé. Et toutes les particularités locales ont été présentées sur un mode humoristique ( qui a déjà mangé de la Vegemite ou du Meat Pie sans être malade?) mais on n'a toutefois pas assisté à un lancé de boomerang en salle ou à un concert de didjeridoo. Faute de temps on reste un peu sur sa faim, ne sachant pas véritablement à quoi ressemblent des desserts "Pavlova" ou des Wombats.

Des présentations synthétiques mais complètes
Des présentations synthétiques mais complètes
Des présentations synthétiques mais complètes
Des présentations synthétiques mais complètes

Des présentations synthétiques mais complètes

Et un séjour malgré tout trop court

" Moins de 4 mois c'est trop court pour tout connaitre, tout voir, tout toucher" précise Robinson, l'un des Aussies, maintenant en première S. "J'ai beau avoir pu caresser des Koalas, des walibis et des émeus dans un parc naturel, je n'ai pas pu voir un platypus ou des dugong, pratiqué le Bubble soccer ou le cricket. Seul français à 50 kilomètres à la ronde j'ai surtout fait du basket lors de mes loisirs pour m'intégrer et parler l'anglais. Je connais pas mal de jurons locaux!".

Une tenue d'école spécifique à chaque établissement

Une tenue d'école spécifique à chaque établissement

Un retour difficile

"Le coté très épanouit et décontracté des Aussies me manque déjà. Surtout à la maison et au lycée ou il a fallu se réhabituer à la discipline française et à nos équipements étriqués par rapport aux campus des lycées australiens". Apparemment c'est un point de vue partagé par Ruby, 15 ans, depuis trois semaines en France: " You've less choice in subjects in France. School is hard ".

A.V.P.

Ruby de Melbourne: une véritable Aussie pour contrôler le retour d'expérience des lycéens
Ruby de Melbourne: une véritable Aussie pour contrôler le retour d'expérience des lycéens

Ruby de Melbourne: une véritable Aussie pour contrôler le retour d'expérience des lycéens

La décoration des lieux a été "soignée". De beaux souvenirs d'Australie!
La décoration des lieux a été "soignée". De beaux souvenirs d'Australie!

La décoration des lieux a été "soignée". De beaux souvenirs d'Australie!

Commenter cet article