Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas

10 000 visiteurs pour Farmer City d'Epicentre

Après une première édition à succès un vendredi soir de l'année dernière, les commerçants d'Epinal ont souhaité renouveler l'expérience de la ferme en centre ville, mais en l'organisant un dimanche d'ouverture collective. La deuxième édition de la Farmer city a donc eu lieu le 11 décembre de 14 heures à 21 heures, au milieu des cabanes du village de Saint-Nicolas et des animations et installations proposées par la commune. Un effet de masse des plus intéressant, qui a profité au trafic des fêtes de fin d'année et des commerces de centre ville.

 

"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas

Adieu volailles! Bonjour veaux, vaches, cochons

Principale attraction du dimanche, la présence de petits animaux de ferme, chèvres, lapins, brebis, mais sans volailles et volatiles, le risque d'éventuelle transmission de la grippe aviaire ayant entrainé des mesures de confinement et de protection interdisant tout déplacement d'oiseaux. Qu'à cela ne tienne, moutons, ânes, veaux, vache d'Aubrac ou vosgiennes étaient bien présents, ainsi que les poneys de la ferme équestre du Franould  avec leurs monitrices qui permettaient aux plus petits de s'initier à l'équitation urbaine.

 

"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas

Francoise Rémy file le poil d'alpaga, de lama, d'angora ou de chèvres dans son gite de JeanMénil

Des représentants de l'Amérique du sud à Epinal

Diego le lama appaloosa et son cousin camélidé, Zébulon l'alpaga mascotte, étaient présents et se faisaient promener placidement au milieu de la foule par Didier Florentin de l'association des lamas de la Richette. Pour Françoise Rémy, son associée présente sur le stand, le tissage de mohair, d'angora ou d'alpaga était encore possible malgré le froid. "Bien équipés, on n'a pas de souci. Pour se réchauffer on carde un peu, c'est plus physique que de filer ou tricoter des bonnets ou des gants. En général je ne file dans ma ferme que lorsque les clients de mon gite dorment et pour ne pas les réveiller avec d'autres activités". "Ils ne meuglent pas les alpagas?" demande une petite ingénue." Pas du tout, au pire ils font une sorte de miaulement comme leurs cousins les vigognes ou les guanacos. Mais c'est rare de les entendre. Des animaux domestiques silencieux comme des lapins, c'est reposant!". "Ca se mange?" demande un aventurier de l'assiette en herbe. "Ca se mange en Grande -Bretagne à Noël avec du zèbre et du crocodile" plaisante Françoise. "Mais nous, nous les considérons comme des animaux de compagnie, des amis. On ne mange pas ses amis. Nous avons 12 lamas, qui sont des animaux de bât comme des ânes, et 4 alpagas, achetés en Haute-Marne ou en Bourgogne. C'est un format proche de celui des moutons, et ce serait insuffisant pour faire de la boucherie"

 

"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas

Laurent Lanier, sculpteur de la région de Mirecourt effectuait une démonstration place des 4 nations

Innombrables animations fermières ...

L'association Epicentre avait bien fait les choses au risque de tomber dans la boulimie. Pour faire circuler les 10 000 visiteurs en centre ville, les rues étaient parsemées de stands d'agriculteurs, d'apiculteurs, de centres de formations agricoles, d'animations avec fabrication de cidre, beurre, farine ou de démonstration de chien de berger. Etonnement, en haut de la rue des Etats Unis, Mathieu de la ferme pédagogique "entre deux eaux" de Fouchifol paraissait bien isolé avec ses sablés des Vosges en cage ( des lapins gris et crèmes de petit format) et ses chèvres. "J'étais venu avec mes volailles et pigeons en 2015. Cette année ce n'était pas possible. J'en profite pour discuter un peu avec les visiteurs qui descendent du parking". Il complète en souriant "C'est une compagnie qui me change de mes 30 vaches et mes 150 moutons".

Place des 4 nations, prés du manège chargé de bambins souriants, Laurent Lanier, sculpteur de la région de Mirecourt, s'escrime avec ses gouges sur des pains de glace en provenance de Rungis pour tailler des sujets sur la thématique animalière et agricole du jour: un lapin crétin et un sapin stylisé. "Il n'a pas fait assez froid sur les hauts pour avoir de la glace de qualité équivalente. C'est dommage, mais si je ne veux pas que ca faille en cours de découpe, il faut prendre de la glace industrielle". Un gamin prends un éclat de glace et le lèche pour vérifier que "c'est de la vraie". "Pouah! C'est pas sucré!". Pour oublier sa déconvenue , il file avec sa famille faire un tour de calèche avec l'un des dix tracteurs de collection présents.

 

 

Une dizaine de tracteurs tournaient en ville avec leurs calèches et promeneurs
Une dizaine de tracteurs tournaient en ville avec leurs calèches et promeneurs
Une dizaine de tracteurs tournaient en ville avec leurs calèches et promeneurs
Une dizaine de tracteurs tournaient en ville avec leurs calèches et promeneurs
Une dizaine de tracteurs tournaient en ville avec leurs calèches et promeneurs

Une dizaine de tracteurs tournaient en ville avec leurs calèches et promeneurs

"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas

Entre deux pères Noël, choisissez le bon! N'est ce pas celui qui donne des bonbons?

...Gastronomiques et musicales

La Chambre d'agriculture avec  les produits Vosges Terroir était bien entendu présente et complétait les "guitounes" design des produits des Diners Insolites régionaux pilotés par le pays d'Epinal place de la Chipotte et quai Contades. Suivant la tradition, il n'y a pas de fête sans musiques. C'est pourquoi plusieurs ensembles musicaux étaient présents. Clément Michel et son Orgue de barbarie égayait les quais de Moselle, deux accordéonistes et les chorales Saint Laur’Enchante et Atout Chœur animaient le quai des bons enfants, la rue des Minimes et la place Pinau. "Que du bonheur pour les visiteurs et les animaux. Même Brigitte Bardot pouvait venir " atteste Nathalie qui accompagnait le Père Noël et ses sacs de bonbons.

 

A.V.P.

 

"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas
"Tous à la Ferme" au village de Saint-Nicolas

La musique était présente de tous les cotés

Les lapins ont eû droit à leur lot de caresses, les sablés des vosges y compris
Les lapins ont eû droit à leur lot de caresses, les sablés des vosges y compris
Les lapins ont eû droit à leur lot de caresses, les sablés des vosges y compris

Les lapins ont eû droit à leur lot de caresses, les sablés des vosges y compris

Commenter cet article

custom printed t shirts 16/12/2016 15:16

I love to read this one! A reader will get it in a short span of time, and I will also apply this technique on mine so that I'll have an easy time to fix my schedule.

AVP 04/05/2017 15:32

How could you write that! You're a bot!