Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Laurence Feger quitte l'urbanisme spinalien

 Laurence Feger a effectué un parcours de 16 ans à la Mairie d'Epinal

Laurence Feger quitte l'urbanisme spinalien

"16 ans à l'urbanisme spinalien, sinon plus"

Bouclant plus de 16 ans en mairie au Pôle de Développement Urbain (P.D.U.) -sans compter son stage de doctorat en urbanisme effectué avant 2000- Laurence Feger, spinalienne de naissance et architecte, quitte son poste de directrice et de spécialiste du Plan de Rénovation Urbain ( PRU) sans avoir pu achever la mission de réhabilitation de Bitola-Champbeauvert. Une retraite heureuse mais "certainement avec ce regret pour vous qui avez tant travaillé sur La Justice et la Vierge. Et assurément la faute de son mari entrepreneur et comptable, qui vient de prendre la sienne " plaisantait Michel Heinrich lors de la cérémonie de départ dans les salons d'honneur de la mairie de vendredi dernier.

 

 

Laurence Feger quitte l'urbanisme spinalien
Laurence Feger quitte l'urbanisme spinalien
Laurence Feger quitte l'urbanisme spinalien

La directrice du Pôle de Développement Urbain laisse "des orphelins avec le sourire"

Le P.D.U.: un service peut connu du public

"Entrée à l'origine pour un projet de ville et de Rénovation Urbaine du ministre Borloo qui devait durer 3 ans, le PRU et la succession d'interventions et de projets ( dont la charte d'environnement, le plan d'habitat restreint, les transferts de POS en PLU, le PLAD...) vous ont amené jusqu'à prendre en charge les restructurations des quartiers du Port, de Laufromont, de Courcy... C'est votre implication et votre conviction qui sont parvenus  à convaincre les représentants de l'administration qui nous ont audité dans les sous sols du Comité National de la rue de Vaugirard. Mais l'enjeu était de taille pour la Ville et son office public, 46 millions d'euros, et un prix national de la qualité architecturale et paysager pour le plateau de la Justice"." Vivre mieux à la Justice et à La Vierge" n'est pas qu'un slogan. Vous vous êtes dévouée avec conscience professionnelle et sens opérationnel à votre mission. Que ce soit en participant aux réunions publiques, en faisant du porte à porte,  ou en tenant tente sous la neige" .  

 

 

Laurence Feger quitte l'urbanisme spinalien
Laurence Feger quitte l'urbanisme spinalien
Laurence Feger quitte l'urbanisme spinalien

Une retraitée radieuse

Heureuse d'offrir à Michel Heinrich deux albums de photos de la décade des transformations de la Justice et La Vierge, l'ancienne directrice précisait: " C'était une action politique et de démocratie participative forte de mettre en place un dispositif constructif et coordonné, fait d'échanges et de concertation avec les maitres d'œuvres, d'exigences réciproques aussi. Et le volet financier demandait un suivi rigoureux. J'ai bénéficié d'une confiance mutuelle forte, mais l'urbanisme ne peut pas tout résoudre".

 

 

"Enfin on va profiter de Laurence"

Pour Lucille, l'une des 5 enfants de Laurence et Patrick dont 3 sont restés dans les Vosges, ses deux petites filles vont enfin "profiter de Laurence". "Malgré une vie professionnelle très active, on n'était pas abandonnés de nos parents, au contraire. Toute petite je me souviens d'accompagner maman aux conseils municipaux ou sur les chantiers le week end. Une belle enfance. Elle qui adore les Alpes du sud et la montagne, marcher, faire de la raquette, peindre et dessiner, elle va pouvoir s'y adonner. Mais elle ne pourra pas partir bien loin les Choeurs Marc Boegner dont elle fait partie, sont très souvent en représentation".

 

"Orphelins, mais  avec le sourire"

 C'est ainsi que les plus proches collaborateurs de Laurence Feger résument leur situation. Hélène ( elle même architecte et vosgienne), Thibaut et Pascale vont poursuivre avec Elodie la poursuite du projet Bitola-Champbeauvert: "On en est à l'étape des études préalables au projet opérationnel. Sans oublier la veille et le suivi de la pérennité des investissements réalisés."

A.V.P.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article