Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Un clin d'œil d'ambiance: la tenue typique et le fez.

Un clin d'œil d'ambiance: la tenue typique et le fez.

 

Ils se prénomment Oussama, Reda, Mendoza, César, ils ont entre 19 et 29 ans, ils viennent d’Europe de l'Est, d'Amérique du Sud, d’Asie, ou d’Afrique. La trentaine d'étudiants présents vendredi soir à la cafétéria de la Maison de l'Etudiant ont fait le choix de venir étudier en France -d'y résider nécessairement- et de découvrir le pays. S'affairant derrière les fourneaux, ils étaient empressés d'organiser un apéritif dinatoire pour les familles spinaliennes qui les avaient accueillis dans le cadre de l'opération " un déjeuner, un dimanche" en 2016.

 

Pour la cinquantaine de personnes venues gouter aux spécialités préparées par les étudiants ce n'est pas toujours une découverte. " C'est la quatrième  fois qu'on participe. On leur a fait découvrir la choucroute, et la tarte flambée" précisent Christian et Marie-Claire de Lépanges sur Vologne. A qui donc? " Au jeune couple de mexicains arrivés il y a 6 mois. Maintenant on veut voir ce qu'ils nous ont préparé. On a l'habitude d'accueillir des jeunes chez nous, nous sommes membres d'AFS-Vivre sans frontières et nous avons hébergés des jeunes de tous les continents pendant plusieurs mois". Renseignements pris auprès de Jimena Castro étudiante à l'ENSTIB et de César Martinez en université de mathématiques à Nancy, ils sont bien en train de préparer un plat typique: " una tinga de pollo". "On a pas trop épicé pour ne pas faire trop américain. On a découvert la moutarde et le roquefort avec Christian et Marie Claire. C'était ....différent mais pas mauvais".

 

 

 

Match retour pour les étudiants étrangers de la Maison de l'Etudiant
Match retour pour les étudiants étrangers de la Maison de l'Etudiant

 Cela s'active en cuisine pour les étudiants étrangers, Oussama et Gilbert

Pour la cinquantaine de personnes venues gouter aux spécialités préparées par les étudiants ce n'est pas toujours une découverte. " C'est la quatrième  fois qu'on participe. On leur a fait découvrir la choucroute, et la tarte flambée" précisent Christian et Marie-Claire de Lépanges sur Vologne. A qui donc? " Au jeune couple de mexicains arrivés il y a 6 mois. Maintenant on veut voir ce qu'ils nous ont préparé. On a l'habitude d'accueillir des jeunes chez nous, nous sommes membres d'AFS-Vivre sans frontières et nous avons hébergés des jeunes de tous les continents pendant plusieurs mois". Renseignements pris auprès de Jimena Castro étudiante à l'ENSTIB et de César Martinez en université de mathématiques à Nancy, ils sont bien en train de préparer un plat typique: " una tinga de pollo". "On a pas trop épicé pour ne pas faire trop américain. On a découvert la moutarde et le roquefort avec Christian et Marie Claire. C'était ....différent mais pas mauvais".

 

Match retour pour les étudiants étrangers de la Maison de l'Etudiant

Christian et Marie Claire ont fait découvrir la choucroute au jeune couple de mexicains

Une découverte réciproque


Mendoza Panteja de Guanajuarto, depuis 6 mois à  Epinal en licence professionnelle nouveaux produits à l'IUT, aidé de sa compatriote Caroline prépare des "Chilaquiles" avec du guacamole et en dessert "arroz con leche y canela". "Je n'ai pas encore retrouvé les personnes qui m'avaient accueillis, mais ils ne vont pas tarder". Marie-France d'Epinal avait fait gouté des rôtis de veaux aux jeunes gabonnais Eric, Clio et Glie. Ces derniers en retour vont lui faire tester de la carangue "un poisson salé cuisiné avec de l'aubergine". " Ca tombe bien! Je ne connais pas du tout, c'est une occasion de découvrir".

Ca se bouscule en cuisine en fonction de l'arrivée des étudiants: Shan Sun de Taiwan, étudiante à l'ESAL depuis 2 ans,  prépare un poulet aux trois sauces, Gilbert du Cameroun à l'IUT depuis 2 ans mets la dernière main aux "légumes à la viande de bœuf avec banane planteur", Oussama en prépa à Claude Gellée achève une tajine marocaine à la viande de bœuf alors que son camarade Reda en prépare une autre aux pruneaux avec une entrée à base d'avocats oignons, cumins olives et de saucisse de volaille. Les odeurs s'envolent, l'apéritif offert par l'AGSU réchauffe, et l'atmosphère se décontracte sans mal avec l'arrivée d'étudiants en costumes typiques ou fez sur le crâne. Une belle opportunité de découverte et de convivialité, y compris entre étudiants puisque certains ne se connaissaient pas.

A.V.P.

 

 

 

 

Match retour pour les étudiants étrangers de la Maison de l'Etudiant

 Les deux étudiants mexicains Jimena Castro et César Martinez avan la préparation de leur "tinga de pollo"

Commenter cet article