Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Le directeur Départemental de la Sécurité publique Patrick Roussel et Claire Wanderoild

Le directeur Départemental de la Sécurité publique Patrick Roussel et Claire Wanderoild

Comme Eric Requet en 2015, et pour la première fois dans les Vosges, la secrétaire générale de la Préfecture, Claire Wanderoild, assurait la permanence opérationnelle des services préfectoraux lors de la nuit du 31 décembre.  Un rite administratif, une exemplarité traditionnelle, une présence hiérarchique souriante et féminine en cette fin d'année pour les services de sécurité et de secours. Pour une année qui a été difficile pour les services de police sensibilisés à la lutte quotidienne contre le terrorisme.

 

 

Il reste quelques finitions aux travaux de l'année 2016 pour que tout soit au point pour la nouvelle année

Il reste quelques finitions aux travaux de l'année 2016 pour que tout soit au point pour la nouvelle année

Une présence bienvenue

La première visite de la sous-préfète a été consacrée au commissariat Clemenceau et à la Direction Départementale de la Sécurité Publique. Le commissaire divisionnaire Patrick Roussel était présent à 18 heures afin d'informer Claire Wanderoild sur les dispositions prises localement et dans le département, à Remiremont et Saint Dié. " Si le commissariat est plutôt calme à cette heure-ci, une montée en puissance des effectifs sur la soirée est programmée. Ils seront doublés à 21 heures. Nos équipes assurent actuellement la sécurité aux sorties de cérémonies religieuses compte tenu des consignes en lien avec les risques d'attentats. Les boites de nuit sont aussi des lieux sensibles qui font l'objet de visites régulières ".

 

La Police nationale au travail le 31 décembre 2016 au soir

La Police nationale au travail le 31 décembre 2016 au soir

Un commissariat refait de neuf

Cette visite était aussi l'occasion de montrer à la représentante de l'état les travaux effectués en 2016 au commissariat en termes d'accessibilité mais aussi de mise en vigueur des nouvelles normes anti-terroristes. Dans les bureaux et les locaux techniques, mais aussi à l'accueil principal qui a été sécurisé et modernisé, le sas d'accès blindé, sans compter les alentours du commissariat dotés d'un éclairage moderne basse énergie et éco-compatible. Le personnel reste sensibilisé par les différentes agressions de policiers de cette année. Et tout particulièrement celle de Magnanville, qui s'est déroulée au domicile d'un couple de fonctionnaires. 

 

 

La Saint Sylvestre chez les gendarmes et services de secours

Après la police, au tour du centre d'opération et de renseignement de la gendarmerie (CORG) ou une dizaine de personnes s'activent. "Le groupement de gendarmerie a mobilisé 15% d'effectifs en supplément en cette fin d'année. Plus d'une centaine de militaires sont sur le terrain" certifie au sous-préfet  le colonel Dominique Schoener commandant le groupement des Vosges. Les gendarmes sont en charge sur leurs zones territoriales de la sécurité renforcée en sortie de célébrations religieuses, de la surveillance des lieux de fêtes, du contrôle d'alcoolémie . Mais c'est surtout la surveillance des routes qui est une priorité ce soir de Saint Sylvestre car les conditions météos humides et en dessous de zéro ne sont pas des meilleures. Une "ronde de nuit" qui s'est achevée vers 20 heures au centre de secours 15-18 pour Claire Wanderoild, ou les pompiers et médecins sont comme à leur accoutumée prêts à parer toutes les urgences.

 

 A.V.P.

 

Commenter cet article