Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Les grandes surfaces de l'ESAL

C'est doté d'un état d'esprit tourné vers la découverte, frais et régénérant, qu'il faut se rendre aux expositions semestrielles des étudiants de l'Ecole de l'Image. Accueillis par l'association La Lune en Parachute ce sont imagination et candeur, moments insolites et équivoques, profusion et surprises qui sont au rendez-vous. Juxtaposition de réflexions et de compositions graphiques ou plastiques de la trentaine d'étudiants en troisième année, La Plomberie avait tout d'un cadre festif, digne d'un 14 juillet ou d'une grande surface en période anniversaire lors du vernissage de vendredi dernier. Un espace d'expression idéal, un galop d'essai pour de futurs artistes, une aventure divertissante pour le plus grand nombre.

 

 

Une ambiance festive, jeune et décalée
Une ambiance festive, jeune et décalée

Une ambiance festive, jeune et décalée

Une découverte réciproque


Tout est fait maison pour cette exposition semestrielle, que ce soit le  buffet artisanal concocté par les étudiants, comme leurs installations, leurs affichages et broderies ou les laboratoires de projection vidéo ou numériques. Un aspect artisanal attachant, qui lorsqu'il se veut interactif montre malheureusement des signes de faiblesses. " Les élastiques de notre flipper, fabriqué avec l'aide de notre enseignant Abdou, se cassent régulièrement. Quant au Fauxtomaton, il a rendu l'âme assez rapidement. Il a eu un cycle de vie étonnement bref" témoignent  Isabelle ou Emma. "Mais c'est le propre d'une installation, elle vit. Et c'est une super expérience, Abdou nous a bien aidé, c'est un professeur super". Pour Fanny qui vient d'Ile de France et qui avant de faire l'Ecole Supérieure d'Art avait un bac pro de merchandisage visuel, c'est comme un retour aux sources. "J'ai participé à la scénographie et la conception des affiches. Et si les flippers, qui sont traditionnellement dans des galeries marchandes, ont des formes de caisses enregistreuses, c'est dans l'idée que plus qu'acheter il faut jouer". "Les affiches sont parodiques de messages publicitaires des années 50 à 70. On a détourné les textes tout en conservant des visuels glamour, cela produit un surprenant contraste".

 

 

Les grandes surfaces de l'ESAL

Emma la créatrice des flippers avec Fanny qui a travaillé sur les affiches

D'excellentes idées et réflexions

 

Impossible de décrire toutes les créations exposées, les initiatives interactives et le jeu de piste auquel il faut se plier ou s'exercer lors de l'exposition. Au  détour des installations on ne peut qu'adresser une mention toute particulière pour Ella Coutance et ses 100 sacs de ciment "pour faire un mur de saison": bravo pour l'imagination, la dérision et la patience! Plus loin en étagère, on ne peut qu'être touché par la "conserverie des âmes égarées" de Lénaïg Goasdoue-Constanti, qui  offre un instant de poésie minimaliste avec ses attachants personnages en papier délirants et leurs accessoires, qui vivent dans des boites de conserve de sardines. Et sur l'un des murs une œuvre amusante d'Estelle Leblanc qui expose 10 broderies de logos de produits de grande consommation "des mots qui deviennent des images". Une fourmilière d'idées dépaysantes, ébauchées ou accomplies,  qui mériteraient toutes un paragraphe d'explications ou d'interrogations pour qui serait suffisamment curieux. A visiter sans tarder,  jusqu'au 12 février à La Plomberie, 46 rue Saint Michel.

 

A.V.P.

 

 

 

Estelle Leblanc: la broderie comme instrument de promotion moderne?

Estelle Leblanc: la broderie comme instrument de promotion moderne?

L'attachante "conserverie des âmes égarées" de Lénaïg Goasdoue-Constanti,
L'attachante "conserverie des âmes égarées" de Lénaïg Goasdoue-Constanti,
L'attachante "conserverie des âmes égarées" de Lénaïg Goasdoue-Constanti,

L'attachante "conserverie des âmes égarées" de Lénaïg Goasdoue-Constanti,

Du ciment pour faire le Mur

Du ciment pour faire le Mur

Petite la surface, non?

Petite la surface, non?

Les grandes surfaces de l'ESAL
Les grandes surfaces de l'ESAL
Les grandes surfaces de l'ESAL
Les grandes surfaces de l'ESAL
Les grandes surfaces de l'ESAL
Les grandes surfaces de l'ESAL
Les grandes surfaces de l'ESAL
Les grandes surfaces de l'ESAL

Commenter cet article