Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Un deuxième Studio Fallourd

 Avec Sandrine et  ses filles Léa et Noémie,  la relève de Laurent Fallourd est assurée

 

Un deuxième Studio Fallourd

Bizarrement situé en étage et en partie haute de la rue des Etats Unis, le Studio Fallourd s'est transporté  au numéro 2, à la place de l'ancien magasin textile Harmony, proche de l'entrée latérale du centre des quatre nations, dont la revitalisation est toujours attendue. Nouveau départ pour le photographe bien connu, dans un cadre plus visible et confortable.

Sur 60 mètres carrés Laurent Fallourd a installé avec sa conjointe Sandrine Weiss, son showroom, ses équipements de photo d'identité, d'impression haut de gamme de photos d'art et d'accessoires avec un l'objectif manifeste d'augmenter son chiffre d'affaire.

 

 

 

"Poussez la porte"

"Si je poursuis dans mon ancien atelier la photothérapie et la photo de studio, mon objectif en m'installant prés de la place des quatre nations consiste a être plus visible et facilement accessible au grand public. En plus de mon équipement de photo d'identité j'y ai installé mon imprimante professionnelle EPSON P 8000, qui  est unique dans les Vosges, puisqu'elle peut imprimer sur de la toile comme du papier sur 1mètre 10 de large. C'est pour pouvoir concevoir et imprimer avec, et, devant mes clients des reproductions d'une qualité sans reproche. Sur du papier 310 grammes je peux faire par exemple une photo en 30x45 de grande qualité pour moins de 17 euros, ce qui est une offre des plus raisonnable.  En plus des reportages évènementiels que nous continuons à assurer, nous avons développé de nouvelles activités comme le prêt de matériel photo ou la vente d'articles avec impressions par sublimation, sur des coussins, T-shirt, tasses ou sur cadres en aluminium en impression chromalux".

 

 

 

Un photographe qui bouge

Dans le registre de ses prochains objectifs, alors qu'il est aussi connu sur Epinal pour ses photos de nu et ses stages de photothérapie, le photographe envisage de produire un nouveau livre prochainement: "c'est en cours, mais cela reste un projet à moyen terme". " Me former en continu  par contre c'est l'une de mes préoccupations permanentes. Je rentre d'un stage à Beauchastel prés de Valence avec Claude Fougeirole, un grand photographe et Meilleur Ouvrier de France. Les technologies et les savoir faire dans notre métier évoluent tout le temps, il faut rester connecté aux innovations, c'est primordial. Et c'est encadré de ses deux filles et des membres de sa famille qui habite principalement à Troyes, qu'il a pu lancer son vernissage des lieux avec succès.

 

La rue des Etats Unis est encore en mutation

Bien que le nouveau magasin soit ouvert depuis le 11 décembre, le véritable lancement a été effectué vendredi 10 février." J'ai eu au moins 80 visiteurs et que des messages de soutien ou de félicitation. Michel Heinrich était étonné du travail d'aménagement qui avait été effectué et très satisfait de la dynamique imprimée. Par rapport à mon métier j'entends bien retoucher un mot aux décideurs de la part des commerces de  la rive gauche. Toutes les animations artistiques se retrouvent naturellement rive droite, avec le centre culturel, le Cours et la galerie du bailli. Pourquoi  ne pas prévoir des expositions ou des villages d'artistes de notre coté?  La Souris verte est un splendide équipement, idéalement placé prés de la gare, mais son attractivité évènementielle n'assure pas de retombées immédiates pour les commerçants de la rue des Etats Unis. Et les commerces l'Entracte et le Rivoli sont fermés depuis si longtemps. C'est un sujet sensible sur lequel il faut travailler avec les responsables".

A.V.P

 

Commenter cet article