Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

 Nathalie et Joël, conviaient les amateurs d'expositions vidéographiques à user de leurs installations et mises en scènes

 Nathalie et Joël, conviaient les amateurs d'expositions vidéographiques à user de leurs installations et mises en scènes

Profitant du cadre des salles d'exposition du trésor, au 19 de la rue d'Ambrail, l'enseignant bien connu de l'école de l'Image , Joël Defranoux et son ancienne collègue d'université  Nathalie Bachmann Weber exposaient jusqu'au 12 mars, 4 de leurs créations vidéographiques. Une exposition élitiste dans le sens noble du terme puisque cela nécessitait de manier les codes de la vidéo et de la création artistique, ainsi qu'une bonne dose de curiosité et d'ironie.

La phrase de Robert Smithson « Passer du temps dans une salle de cinéma, c’est faire un trou dans sa propre vie » servait de fil rouge à l'exposition, puisqu'il s'agissait de comprendre pourquoi face à un écran animé, le spectateur réalise un plongeon qui lui fait oublier son environnement.

 

 

Une projection, une installation? Mais ou regarder pour voir le théatre optique miniature?

Une projection, une installation? Mais ou regarder pour voir le théatre optique miniature?

Une mise en scène simple et recherchée

Les grandes pièces bourgeoises étaient plongées dans la semi obscurité, comme lors de la projection d'un film, comme pour oublier l'état de spectateur. Dans chaque pièce une

installation de décors miniatures, ou une mise en scène d'un mobilier qui intrigue. Un salon équipé d'un fauteuil, d'un grand chien en peluche, d'une télévision grand format et d'une caméra qui filme la personne assise dans le fauteuil. Le tout étant projeté dans la salle suivante, mais qu'on ne peut voir qu' au travers d'un œilleton, en franchissant les conventions de l'indiscrétion. "Cela n'a rien de narratif . A chaque étape c'est exploratoire et onirique" précise l'enseignante en arts plastiques Nathalie Bachmann. "Cela faisait longtemps que je souhaitais faire une exposition avec Joël, qui est un fou de cinéma et qui enseigne la vidéo et ses applications à l'Ecole Supérieur d'Art de Lorraine (ESAL) depuis 30 ans. Mettre en exergue l'expérience spectateur, dont le corps s'évanouit pour se projeter dans le récit filmique est une forme de téléportation ou une métamorphose, un fantasme du cinéma. C'est du ludique ouvert caractérisé par les trois théâtres optiques miniatures qui vous font changer d'échelle et obligent à aller vers l'image".

 

 

Des enthousiastes et des convaincus au soir du vernissage
Des enthousiastes et des convaincus au soir du vernissage
Des enthousiastes et des convaincus au soir du vernissage

Des enthousiastes et des convaincus au soir du vernissage

Un public d'amateurs d'intrigues et de théâtre

 

Pour Alice, ancienne élève de Joël,  l'exposition est une "mise en abime sympa, simple, mécaniste qui fait voir les choses autrement. Avec une forme d'intrigue et d'ironie: un chien peluche imperturbable de grande taille qui regarde un film avec un chien de labeur en action, et un fauteuil club vide, comme attendant son utilisateur habituel. Ce n'est pas courant." George, manifestement un étudiant de l'ESAL qui se dit "socio-philosophe de l'art spinalien auto proclamé" prêche quasiment dans le désert avec emphase. Faussement indigné mais toujours sérieux il s'exclame publiquement: "c'est un outrage de voir une pareille exposition. J'en ai la barbiche qui frisotte d'indignation. Que du virtuel. Il n'est pas même certain que ce soit de l'art, mais une fumisterie. Un seul bouton électrique d'abaissé et plus rien n'existe. Ou est le disjoncteur? J'adore ce qui se détruit". Effectivement si l'art est dans la salle,  le spectacle a vite fait de le rejoindre.


A.V.P.

 

 

 

 

Un trou dans la Vie - Expo vidéographique exclusiveUn trou dans la Vie - Expo vidéographique exclusive
Un trou dans la Vie - Expo vidéographique exclusive
Un trou dans la Vie - Expo vidéographique exclusive
Un trou dans la Vie - Expo vidéographique exclusive
Un trou dans la Vie - Expo vidéographique exclusive
Un trou dans la Vie - Expo vidéographique exclusive
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article