Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Vincent, en Master de  droit, entouré des organisatrices des 27èmes rencontres Etudiants-Entreprises

Vincent, en Master de  droit, entouré des organisatrices des 27èmes rencontres Etudiants-Entreprises

Jeudi 16 mars au Centre des Congrès aura lieu la 27ème Rencontre Etudiants-Entreprises, un instant unique en Lorraine qui permet de mettre en relation plus de 1000 étudiants, futurs ou jeunes diplômés  avec des entreprises et des recruteurs. Une action de formation et  d'information qui permet  aux jeunes de recueillir des renseignements professionnels, découvrir des entreprises méconnues, des métiers et des parcours et de  s'aguerrir aux techniques de recrutement. "Ce n'est pas une bourse au job ni un salon d'orientation" précise Sandrine Delacote, la directrice de la Maison de l'Etudiant."C'est très pratique. un véritable service de proximité pour les 2800 étudiants. On démythifie les entreprises, on les rends plus accessibles et humaines. Sont organisées des conférences, des tables rondes, que ce soit sur les métiers du numérique, du sport et de l'animation, à l'international. Mais ce sont les ateliers qui sont les plus ludiques. Analyse des CV et des motivations par l'association des bénévoles d'ECTI, le savoir être par le cabinet Orchidé, les CV vidéos par face Vosges, les tests de personnalité à effectuer sur place avec les spécialistes d'Hermann International ou la Méthode de Recrutement par Simulation ( MRS) proposé par Pôle Emploi.

 

Sandrine Delacote, directrice de la maison de l'étudiant  d'Epinal

Sandrine Delacote, directrice de la maison de l'étudiant d'Epinal

Un décloisonnement bien organisé

"Pour les entreprises ce type d'organisation permet de se faire connaitre mais aussi d'appréhender le vivier étudiant local. Pour les étudiants cela peut être un jeu comme une mise en ambiance. Prendre conscience qu'il n'y a pas de mur entre l'entreprise et le monde des études supérieures c'est déjà un objectif pratique. L'entreprise n'est pas un monde hostile, c'est le début de l'aventure" précise Sandrine. "Il est certain que les étudiants qui usent leurs vacances d'été pour travailler ou faire des stages en sont conscients. Les plus volontaires ou les plus malins s'en sortiront." ."On aurait aimé mettre en place un tutorat par des anciens élèves, attirer des vosgiens qui font leurs études à Nancy, mais ce n'est pas encore possible cette année".

Un avis d'étudiant

Vincent en troisième année de Droit, originaire de Mandres sur Vair prés de Vittel témoigne" Ce n'est pas naturel dans la démarche d'un étudiant qui est formaté pour être d'abord un consommateur,  et qui est de plus en plus casanier avec la possibilité de faire du télétravail ou de limiter ses déplacements. Les stages ou les entretiens d'embauche ne sont pas imposés à tous les programmes universitaires. Alors que pour trouver un emploi il est essentiel de connaitre la demande, les codes de l'entreprise et s'adapter tant que c'est possible". "Une faute sur un CV divise par trois vos chances de vous voir sélectionner pour l'étape suivante.  Parmi nos 2800 étudiants, ceux qui se désintéressent de leur environnement socio-économique ou  qui ne visent que leur confort partent avec un handicap" complète Safia.

 

A.V.P.

 

Commenter cet article