Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

 Entre caverne et lumière, un imaginaire Franc-Maçon qui joue des symboles
 Entre caverne et lumière, un imaginaire Franc-Maçon qui joue des symboles

Entre caverne et lumière, un imaginaire Franc-Maçon qui joue des symboles

Habituellement discrets bien que fêtant leurs 300 ans d'âge, les francs-maçons peuvent se targuer d'avoir une loge maçonnique locale des plus modernes et découvrable. Cette dernière étant pour la cinquième année, partie prenante des "Imaginales Maconniques et Esotériques" qui continuent de proposer leur cycles de conférences et d'expositions constituées d'histoire et d'imaginaire pendant le festival bien connu. Encore actuellement visible jusqu'au 26 août au Musée Départemental, le somptueux "Voyages du Franc-maçon" organisé en partenariat avec la Société d'Emulation des Vosges et le Musée de la Franc-maçonnerie, ne doit pas faire oublier la remise du prix de littérature Cadet Roussel à une sommité française de la socio-anthropologie.

 

 Georges Bertin , le dernier auteur consacré du prix Cadet Roussel

Georges Bertin , le dernier auteur consacré du prix Cadet Roussel

Le sociologue Georges Bertin, spécialiste de la quête du Graal et des imaginaires

Membre de la société arthurienne internationale, directeur de la revue internationale de sociologie "Esprit critique", Georges Bertin, directeur de recherches en sciences sociales au Conservatoire National des Arts et Métiers à Angers est incontournable dès lors que l'on s'intéresse aux mythes et au symbolisme, ne serait ce que par la trentaine d'ouvrages et de communications qu'il a produit. Après Daniel Keller et Céline Bryon-Portet, auteurs de l'ouvrage l'Utopie Maconnique, primés en 2016, "Entre caverne et lumière - Essai sur l'imaginaire en loge de Francs-Maçons" (ed. Cosmogone) a été récompensé pour la qualité de la déconstruction symbolique du cheminement initiatique en loge et de son voyage à la quête du sacré. Un voyage d'érudit, qui fait référence aux quatre éléments, tout d'abord à partir de la terre matricielle et de la connaissance qui nait du silence. Puis des loges de la couleur de l'eau et leurs rites éducateurs, enfin la transformation par le feu pour atteindre l'étoile perdue et donc l'élément de l'air.

A.V.P.

 

Des Francs-Maçons tournés vers la lumière à EpinalDes Francs-Maçons tournés vers la lumière à Epinal

Commenter cet article