Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

La fantaisie des extraterrestres n'a pas de limite!La fantaisie des extraterrestres n'a pas de limite!

La fantaisie des extraterrestres n'a pas de limite!

Avec des fruits, des arcs en ciel ou des champignons et des petits poneys dessinés sur le corps, les modèles participants à la cinquième rencontre de peinture sur corps ne pouvaient passer inaperçus même dans la foule bigarrée et diachronique des Imaginales. Avec un défilé des mannequins pratiquement bloqué en sortie des stands ou dans le parc, on pouvait considérer qu'il s'agissait d'un véritable certificat de succès pour la nouvelle production de la trentaine de bénévoles qui faisaient au mieux pour diriger la bonne marche des évènements en clôture du festival.

 

La satanique cornue et Alexandra sa créatriceLa satanique cornue et Alexandra sa créatrice

La satanique cornue et Alexandra sa créatrice

Un travail de maquillage et de coiffure tout en finesse et en patience

Sublimer les corps pratiquement dénudés d'hommes ( 3 représentants) ou de femmes par l'association d'images et d'accessoires en rapport avec leur morphologie demande psychologie et doigté. Y compris, lorsqu'il faut respecter le thème des Imaginales sur les destinations. On a donc pu découvrir au parc du Cours des tableaux humains évoquant par leurs dessins l'Afrique, l' Inde, le Maghreb, un territoire asiatique, l'activité de pilote d'avion ou d'hôtesse de l'air, ou des mondes imaginaires avec des petits poneys, un paon, un félidé, des mondes animaliers ou végétaux de lianes et savanes ou même extraterrestres. "Depuis 9 heures ce matin, jusqu'à 16 heures à se faire peinturlurer le moindre centimètre de peau, ils ont sacrément de patience" commente une mamie venue en famille. "Enfin, on voit des beaux gosses. Il y en avait marre que ce soit toujours des filles. La parité manque passablement, y compris dans le bodypainting. Mais le barbu en commandant de bord double face ... Mmmh, ça a l'air d'un joli petit lot que je vais me suivre" complète sa fille dotée d'un impressionnant téléobjectif.

 

Du painting, mais sur de sacrés body!
Du painting, mais sur de sacrés body!
Du painting, mais sur de sacrés body!
Du painting, mais sur de sacrés body!

Un support d'art éphémère et vivant

Si la bête dotée d'une impressionnante paire de cornes d'Alexandra Faccini de Vandoeuvre les Nancy a pris son temps pour sortir des paddocks, les amateurs ont pu constater la qualité du travail réalisé par l'artiste. Son modèle était mordoré avec des éclats bleutés du plus bel effet et jusqu'à être dotée d'une paire de véritables sabots caprins. "Ce n'est pas totalement achevé. Mais le visage est particulièrement expressif à la fois animal et satanique" apprécie un photographe "Les enfants en ont peur".

Au final des compositions très variées, pour certaines de vraies bande dessinées, pour d'autres quelques lignes et couleurs. "L'essentiel étant qu'avec une bonne douche, tout disparaisse rapidement" se rassure une dame maquillée des pieds à la tête. Et pour l'hôtesse de l'air, à la fois vintage avec son ancien logo d'Air France des années 50 sur l'épaule et allusive avec son avion gonflable... "C'est un sacré clin d'œil aux papis nostalgiques ... des avions à hélice" précise un plaisantin.

A.V.P.

 

 

Du painting, mais sur de sacrés body!
Du painting, mais sur de sacrés body!
Du painting, mais sur de sacrés body!
Du painting, mais sur de sacrés body!
Du painting, mais sur de sacrés body!
Du painting, mais sur de sacrés body!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article