Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

F.O. fête le 1er Mai sans excès

La journée de solidarité internationale du travail a été célébrée dans une quasi intimité rue Aristide Briand par les équipes militantes de F.O.. Le climat pluvieux, la crainte de récupération en période électorale et l'expression des revendications pour les travailleurs du monde entier , ont du être combinés, non pas en extérieur mais dans la grande salle de réunion de la Bourse du Travail, par Franck Pattin le secrétaire général de l'union départementale des Vosges avec une trentaine de représentants.

Syndicat anti austérité, Force Ouvrière a rappelé qu'il réclame une augmentation des salaires, la sauvegarde des protections collectives et du service public, la préservation des libertés syndicales et de la liberté de négociation ce qui implique l'abrogation de la loi travail, "qui pour le temps de travail a inversé la hiérarchie des normes".

 

Le secrétaire de l'union départementale F.O., Franck Pattin

Le secrétaire de l'union départementale F.O., Franck Pattin

"Les élections présidentielles ne nous font pas oublier nos positions et nos revendications"

Le Secrétaire général a réitéré avec énergie la position de F.O. dans le contexte du second tour des élections présidentielles et législatives à venir. " Pour notre syndicat, héritier du mouvement de la résistance de la dernière guerre mondiale "Résistance Ouvrière" , opposé génétiquement au racisme, à la xénophobie et à l’antisémitisme, les principes républicains de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité ainsi que la démocratie sont des valeurs incontournables". "Et si la pauvreté semble s'instaurer durablement dans notre département , c'est le résultat de l'austérité"."Il est irresponsable de chercher à culpabiliser celles et ceux pour qui les conditions de vie sont de plus en plus difficiles". "Nous ne sommes pas des directeurs de conscience, les militants ne décident pas à la place des adhérents ou des travailleurs encore moins des citoyens. Nous militons pour l'émancipation, pas pour la soumission à des dogmes. Nous ne donnons pas de consignes de votes pour les élections, l'émancipation des travailleurs sera l'œuvre des travailleurs eux-mêmes, cela s'appelle la liberté et l'indépendance syndicale".

 

F.O. fête le 1er Mai sans excès

"Une réforme des politiques économiques et sociales internationales est incontournable"

"La crise étant le terreau sur lequel prospère les idées d’extrême droite, il est urgent de mettre fin aux politiques d’austérité suicidaires socialement, économiquement et démocratiquement"."Les libertés syndicales sont menacées, les droits des salariés sont remis en cause, le social au sens large étant la seule variable d'ajustement". "Au plan international, nous devons exiger la mise en place de ce que nous appelons les chaines d'approvisionnement qui rendent les entreprises donneurs d'ordre responsables de ce qui se passe chez leurs sous-traitants". Le secrétaire général a conclu son intervention traditionnelle en appelant à la solidarité internationale et le soutien à l'Union Départementale, faute de mot d'ordre commun avec les autres syndicats.

A.V.P.

 

 Une trentaine de délégués étaient venus célébrer dignement le 1er mai au sein de F.O.

Une trentaine de délégués étaient venus célébrer dignement le 1er mai au sein de F.O.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article