Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rédaction

Rénovez avec la Poste!

Non content de bouger, de distribuer le courrier et les recommandés ou de faire passer le code de la route, les facteurs vont aussi participer à la lutte contre la précarité énergétique en détectant les habitations qui auraient besoin de l'aide de l'ANAH et de la Communauté d'agglomération d'Epinal pour se rénover. 36 facteurs d'Epinal et des villes limitrophes vont participer à la détection d'éventuels bénéficiaires des deux dispositifs: le programme d'intérêt général ( TIG) "Habiter mieux" ou "Rénover mieux".

"Les propriétaires occupants sont les principaux concernés par ces programmes qui leur permettent d'être conseillés et d'obtenir des subventions lors de travaux de rénovation thermique de logements. Nous avons 6 mois pour disposer d'un maximum de repérages, et ainsi bloquer les subventions nécessaires qui pourront être utilisées en financement de travaux dans les 3 ans à venir" précise Roger Alemani, vice-président de la Communauté d'agglomération en charge de l'habitat.

 

Florian et Alexandre facteurs d'Epinal feront le job!

Florian et Alexandre facteurs d'Epinal feront le job!

600 logements identifiés

"Avec ce contrat "Action Habitat" proposé par la Poste, nous allons gagner des flux supplémentaires et les facteurs, experts de leurs territoires, vont nous aider à détecter des besoins de rénovation sans que cela ne coute rien aux particuliers" complète le député-maire Michel Heinrich.

"En première évaluation nous avons pas moins de 600 ménages sur 47 communes qui sont susceptibles d'être relancés du 13 mai au 15 juin par nos facteurs formés à l'opération . 100 sont sur Epinal, 50 à Thaon et 50 à Golbey, 17 ménages sont sur les autres communes. Nos services ont effectué une représentation cartographiée et dynamique de la communauté d'agglomération et nous avons identifié les zones les plus propices à une action sur la rénovation énergétique" précise le directeur de la Poste Denis Beaujar." Les critères du ciblage sont notamment la période de construction du logement ou encore le type de chauffage utilisé. Après l'envoi d'un courrier d'information et l'accord des propriétaires, le facteur va réaliser une visite au domicile des particuliers pour les sensibiliser aux enjeux et aux dispositifs de rénovation énergétique, via la remise d'un document. Il programmera aussi une rencontre avec l'Agence de L'Energie et du Climat (ALEC) pour la réalisation d'un diagnostic énergétique".

 

Le vice Président de la CAE en charge de l'habitat souhaite atteindre les objectifs de rénovation énergétique fixés par l'état

Le vice Président de la CAE en charge de l'habitat souhaite atteindre les objectifs de rénovation énergétique fixés par l'état

"Nous sommes en sous-emploi des crédits de rénovation énergétique"

Michel Heinrich a souligné que les 5 millions bloqués par l'état, le département et la Communauté d'agglomération pour participer au financement de travaux de rénovation énergétique chez les particuliers, ne sont pas suffisamment engagés. " Il y a des gens qui n'ont pas dépassé les 16 degrés chez eux cet hiver en ayant froid. C'est de la précarité énergétique lorsque plus de 10% des ressources du ménage sont consacrés à l'énergie. On en a discuté et on en a vu au salon Habitat et bois. Ils n'ont pas été informés de la mise en place de ce dispositif qui va dans le sens de leur intérêt patrimonial et financier. Il n'y a pas assez de rénovations énergétique de logements anciens dans l'Est mais aussi en France, puisque l'état s'est fixé un objectif de 500 000 logements à rénover chaque année. La Communauté d'agglomération lorsque le dossier est validé préfinance et va même payer les artisans tout de suite, jusqu'à 70% du montant. Il n'y a pas de craintes à avoir, rien que de remplacer un chauffage fuel par une pompe à chaleur on économise 25% d'énergie et l'investissement est amorti en 5 ans. Sur un montant moyen de 18500 euros l'agglomération prends 10 000 euros en charge. ".

 

Rénovez avec la Poste!

Florian et Alexandre, facteurs multitâches

"Le facteur est crédible, c'est un repère, il est attendu" précise Roger Alemani. " Par un suivi hebdomadaire la Poste, qui est en coconstruction avec la collectivité ajustera son travail en fonction des résultats" assure le directeur de la Poste. Sans changer de casquette, les postiers vont donc compenser la baisse du volume d'activité du courrier et se transformer en démarcheurs autorisés. "Les gens ont confiance en nous, ils se livrent facilement" précisent Florian et Alexandre, facteurs à Epinal. " Sans gêne et en moins de 10 questions nous avons les informations nécessaires. Cela fait déjà depuis plus d'un an que nous intervenons auprès des clients pour différentes missions et cela se passe toujours très bien".

A.V.P.

 

 

Commenter cet article