Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Les nouveaux stagiaires tchèques d'Erasmus Plus quittent Epinal

Un pot d'arrivée et de départ en même temps était organisé à la mairie avec la conseillère municipale Lydie Adam représentante de la municipalité mercredi dernier, et ce deux jours avant le départ programmé des 8 stagiaires tchèques du programme Erasmus Plus vers leur ville d'origine de Novy Cijin . Pour la dixième année du jumelage de nos villes, cet échange est la concrétisation originale d'un développement d'échanges internationaux dans le cadre du programme européen bien connu avec le Lycée Viviani, qui avait envoyé autant d'étudiants en Tchéquie le 12 juin.

Un nouveau programme "plus"

" Ce sont des élèves de section pro-euro qui sont partis à Novy Cijin" confirment Pascale Bonnard et Florence Duboc du lycée Viviani. "C'est un projet porté par le rectorat, la DAREIC et soutenu par la ville. Ici, tout s'est bien passé pendant les 3 semaines de leur séjour pour ces jeunes de 17 ans qui ont résidé en internat dans nos murs. En journée ils étaient autonomes et accueillis en stage en entreprise pour découvrir le monde du travail à la française. Erasmus plus vise à donner à des jeunes de moins de 30 ans avec ou sans diplôme, la possibilité de séjourner à l’étranger pour renforcer leurs compétences et accroître leur employabilité ".

Trois semaines en entreprise et collectivité

Cindy responsable du magasin Orchestra a accueilli pendant 3 semaines 2 stagiaires dans son magasin. Initiation au merchandising, étiquetage, accueil et nettoyage courant se pratiquaient au quotidien... "Elles faisaient comme nous, mais tout en anglais. Heureusement qu'il y avait nos traducteurs téléphoniques". Sabine Krzyzanowski de l'IUT Hubert Curien avait accueilli 2 autres stagiaires " au service informatique et en bibliothèque. Tout s'est bien passé. Elles étaient ouvertes, dynamiques et enthousiastes". La grande surface Casino, BioMonde, l'Office de tourisme et des services de la mairie ont aussi accueilli des stagiaires étrangers qui n'étaient jamais venus en France auparavant et ne connaissaient pas notre langue.

 

"Une expérience enrichissante"

Ilona, une brune à lunettes avec un grand sourire qui se destine au métier de graphiste en Tchéquie, a été confiée à Magalie au service de communication de la ville. Teresa ( qui se destine à une carrière dans le tourisme) était quant à elle accueillie au service de la culture spinalien. Les deux jeunes filles étaient un peu malheureuses de ne pas pouvoir assister à la fête des Images pour laquelle elles ont travaillé pendant leur stage. Un travail réciproque car "on a appris à dire merci en tchèque à la mairie" atteste Magalie en souriant "cela se prononce dikui mais avec une orthographe plus complexe " (děkuji).

A.V.P.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article