Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rédaction

Un constat

Par le jeux des nouvelles technologies, de leur propre histoire ou de l'implication de magnats ou d'entreprises, le paysage médiatique régional et local est en général dominé par un seul quotidien,  "plus prompt à plaire qu'à déplaire". Pour des raisons de modèle économique obsolète et de l'indispensable course aux subventions publiques, mais aussi pour des raisons de crédibilité à maintenir, nombre de médias pérennes deviennent des béni oui-oui monopolistiques  qui "présentent bien" et qui usent et abusent du publi-rédactionnel comme d'un outil consensuel et lénifiant.

 Couvercles sur la cocotte minute, produits d'une culture de la déférence, ces médias ne font pas office d'aiguillons vis à vis d'institutions locales puissantes ou d'entreprises "fournisseur d'emploi et de ressources publicitaires". Aucune structure individuelle ou sociale ne peut répondre durablement à cette mission sans être taxée de mégalomanie ou de militantisme. C'est pourquoi une organisation d'hébergement de toutes les informations locales, "ouverte" et responsable est indispensable.

 

 

Une philosophie

Il n’y a pas d’action et de choix éclairé possible sans une information indépendante et complète. Ce principe, est valable à l’échelle d'un individu, d'un quartier, d'une ville, d'agglomérations, de départements. Les médias doivent anticiper les évolutions de leur lectorat qui s'individualise toujours plus et se transforme par l'effet des nouveaux supports et technologies.

L'esprit critique est une  philosophie de vie, une école de la liberté qui oblige à une vigilance bienveillante et à une autodiscipline de chacun afin de décrypter les systèmes et les organisations, les enjeux et les défis à relever. Le journalisme local est une activité positive qui consiste à informer objectivement le public et aider les citoyens à participer activement à la vie de leur cité. Le journalisme citoyen consiste à ne pas laisser l'information utile à la charge des seuls spécialistes. L'impertinence est de mise, c'est chose trop sérieuse que de laisser l'exclusivité de la communication à une minorité rétribuée, sans transparence et contre-pouvoir possible.

L'information participative sous une forme rédactionnelle professionnelle est l'avenir de la presse. Mélange de bénévolat et d'engagement philosophique, sa gratuité numérique est indispensable pour rayonner, sa rétribution par donation est incontournable pour garantir son indépendance. La publicité web automatique n'est qu'un passage obligé en phase d'émergeance.

 

Qui sommes nous

Epinal News est la construction numérique gratuite de l'association rédactionnelle A.V.P. qui collabore en toute indépendance ( et opportunité...) à quelques titres régionaux et locaux et à plusieurs sites d'information citoyenne en ligne. C'est un journal citoyen sans lien avec un groupe industriel,  des intérêts financiers ou politiques dissimulés. Les informations et opinions sont publiées sous la responsabilité de leurs auteurs en respectant les pratiques journalistiques et la législation. Le comité rédactionnel n'étant pas en recherche d'audience à tout prix, se réserve le droit de ne pas publier les articles qui s'écartent de ses standards ou en tout cas d'informer son lectorat du débat ouvert ou de la retenue nécessaire.

Non partisan, Epinal News privilégie l’approfondissement des sujets au flux incessant de l’information continue. Opposant  au sensationnalisme et au remplissage du vide évènementiel, notre site participe à sa manière et dans sa modeste catégorie à la "doulce vie" des temps modernes et à la cité agile. Eclairer les enjeux, les exposer de façon pédagogique, solliciter les réseaux, s'opposer à la facilité, c'est un métier ou un engagement.

Toutes les propositions de collaborations ou de troc de compétences seront étudiées.

Complémentaire et synergique avec les réseaux sociaux locaux, Epinal News accepte par principe la réutilisation de ses articles sur les plateformes  labellisées Civilian, les supports associatifs ou de particuliers.

Interractive, la rédaction d'Epinal News s'engage à répondre à toute demande de renseignement à l'adresse suivante: actuvosges@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article