Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Une fête des Images 2017 lumineuse et monumentale
Une fête des Images 2017 lumineuse et monumentale
Une fête des Images 2017 lumineuse et monumentale
Une fête des Images 2017 lumineuse et monumentale

S'appuyant sur le succès mérité de l'année dernière, la fête des Images et ses projections lumineuses se sont ouvertes sur la ville et les quais de Moselle tout en conservant le "point d'ancrage" de la place des Vosges. Christophe Petit, adjoint à la culture , arborait un sourire satisfait vendredi soir, "environ 5000 personnes place des vosges, et du monde jusqu'au pont couvert. On a travaillé dur pour aboutir et offrir avec une organisation conséquente un spectacle de qualité. Cela légitime notre démarche si cela était nécessaire et c'est un nouveau succès pour notre ville et les entreprises partenaires". Une satisfaction tout à fait compréhensible et généralement partagée par le public au vu de la force des images projetées sur les murs de la ville. Une animation qui prend une ampleur régionale, ce qui ne doit pas faire oublier de solliciter le public et relever ses attentes, lesquelles évoluent rapidement.

L'avis de Valérie, une spinalienne cinquantenaire

"C'est une superbe animation, en plus gratuite, c'est chouette et c'est bien pour toutes les générations. Je n'adhère pas aux mouvements de foule en général, alors place des Vosges je n'ai pas pu rester avec tout ce monde, c'est trop oppressant. C'est dommage car le mouvement et les couleurs sur 270 degrés c'est très attirant. Quai Contades cela allait mieux, il y avait moins de monde, plus d'air et d'ampleur. Mais l'animation de Damien Fontaine était plus linéaire et moins immersive. Des fenêtres étaient encore ouvertes, les arbres cassaient les formes, les drapeaux coupaient la vue. Une bonne partie de la projection était du style de celle de l'année dernière place des Vosges. Et pour ce qui était nouveau, les images étaient tellement denses qu'on ne peut tout interpréter et suivre. C'est quand même frustrant. Je dois être bête, mais le narratif était trop intellectuel, j'ai rien suivi".

Jasmina 31 ans, venue pour le bal populaire

"J'ai gardé un excellent souvenir de la chorégraphie de Jean-François Duroure et de ses 6 danseurs sur "Le petit bal perdu" de Bourvil. Je suis venue avec mes amis, on a bien rigolé, mais avec « la Diva dance », c'était moins grand public et intime. C'était quand même sacrément différent. Trop danse individuelle d'école à mon goût, et j'ai eu plus de mal à suivre la choré. Julia BLUMBERG a une super pêche et c'est beau. On a fixé notre regard sur les danseuses et on n'a pas vu toute la mise en image autour. Je vais aller voir les films sur le web pour avoir une vision d'ensemble".

Léonore, étudiante et nancéienne

"J'aime bien le travail de décomposition architectural des façades, les remontées et rotations des illuminations sur la place des Vosges par Damien Fontaine. C'est dommage que le thème du mapping, "La fable", n'ait pas plus obligé les participants à mieux intégrer les monuments dans la conception des animations.  Mais c'est peut être de la déformation professionnelle ou de nancéienne, la place des Vosges ce n'est pas la place Stan".

Lucas, 16 ans, un reflet spinalien de la génération Z

"Perso je ne comprends pas ce que les gens trouvent d'exceptionnel à ce show. Il y a du matos et du crew, mais dans le numérique on peut faire tellement de choses que rien n'est impossible, tout est une question de moyen et de délai. Sérieux, la définition des personnages est meilleure sur console ou en ligne. Les histoires sont un peu niaises et pas interactives ou modernes. Je me suis laissé piégé par le trailer persuadé que l'effet sur les bâtiments serait plus impressionnant. Mais c'est du ciné de plein air! Il y a un boulot d'analyse à faire avec une caméra 360 degrés car on ne peut pas tout voir. Sinon il y a plein de jeunes, c'est un coté convivial qu'il faudrait développer en faisant encore plus festif et boite de nuit tous les samedis soirs de juin".

Une fête des Images 2017 lumineuse et monumentale

Annexes

La présentation de la fête des images 2016 par Damien Fontaine: https://www.youtube.com/watch?v=9mSDwYMtKwM

et le teaser de 2017:

https://www.youtube.com/watch?v=XpKX45oHDJ0

Le reportage vidéaste citoyen 2016 d'ExploRR ( plus de 400 vues ):

https://www.youtube.com/watch?v=i169xdnGFQo

Commenter cet article