Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Michel Heinrich dans le difficile exercice pédagogique de rendre l'activité  administrative compréhensible.

Michel Heinrich dans le difficile exercice pédagogique de rendre l'activité administrative compréhensible.

Un grand nombre d'élus municipaux et d'agglomération étaient présents à l'amphithéâtre  de la faculté de droit lundi dernier pour assister à la présentation de la nouvelle communauté d'agglomération d'Epinal par Michel Heinrich, son président élu. Passant de 36 à  76 communes en 2017 , ( pour 116 161 habitants) avec 49 communes de moins de 1000 habitants, l'agglomération est bien entendu rurale. Un sujet qui n'a pas déplacé les foules puisque moins d'une cinquantaine de citoyens étaient présents. Regrettable quand on connait la complexité organisationnelle de cette structure, son poids financier ( elle bénéficie d'un budget de plus de 75 millions d'euros)  et que l'on sait que les communes sont vivement appelées à fusionner entre elles pour atteindre des économies d'échelle indispensables du fait de la baisse des dotations de l'état.

 

 La nouvelle communauté d'agglomération d'Epinal avec ses 76 communes

La nouvelle communauté d'agglomération d'Epinal avec ses 76 communes

Les ménages y trouvent facilement leur intérêt

Sans qu'il soit possible d'énumérer l'ensemble des compétences  de la nouvelle communauté d'agglomération, la CAE ( Communauté d'Agglomération d'Epinal ) est un établissement public de coopération intercommunal ( EPCI) à fiscalité propre. Elle a vocation à prendre en charge tout équipement ou service qui est de taille intercommunale, si la commune d'origine le souhaite, sous réserve de respecter un pacte de neutralité fiscale qui prévoit que les ménages et les communes ne doivent pas voir leur fiscalité augmenter par rapport à avant la fusion. Qui dit transfert à la communauté, oblige donc la commune d'origine à transférer la dotation nécessaire et correspondante pour assurer l'entretien de l'équipement et la rétribution du personnel. Opération qui se révèle profitable par l'effet de masse ou la mutualisation auprès d'un même prestataire, comme dans le cas des piscines d'Epinal et Golbey. " Le Pass communautaire et ses 14 000 membres, qui permet de bénéficier de tarifs avantageux pour les équipements de loisir et culturels ont tout de suite été bien compris par le public" précise le Président avec un sourire. " Faire bénéficier des services du Conservatoire de musique à moitié prix  - car il fait partie de la CAE - de nombreuses familles ont bien compris leur intérêt. Alors que c'est un budget de 2 millions d'euros pour la collectivité".

 

Une nouvelle structure du mille-feuille administratif?

"Il faut des marqueurs de réussite pour que la population s'approprie la structure" ou alors "communiquer pour créer une identité forte" commentent des personnes du public. "La valeur ajoutée de la CAE ne saute pas aux yeux! " plaisante une dame. "C'est vrai que cela ne remplace pas la structure municipale ou départementale existante" précise Michel Heinrich. "Les pays vont voir leur intérêt diminuer par exemple". "Et pourtant je vous assure que nous travaillons dur avec les  121 délégués communautaires élus à la proportionnelle. Nous avons une réunion avec tous les maires une fois par mois pour fixer l'ordre du jour et répondre aux questions. Les 15 vice-présidents et les 12 conseillers délégués travaillent régulièrement en commission. Franchement tout se passe bien, mais la communauté d'agglomération, c' est une mise en place très chronophage. Il faut donner du sens, beaucoup d'explications, et faire partager un intérêt commun qui est sur un territoire nouveau. Faire fonctionner ensemble des organisations qui ont l'habitude de travailler en silo ce n'est pas une pratique nationale. La région avec ses compétence économiques et de transport a été plus rapide mais parce qu'elle était très cohérente. Les problèmes de financement ne nous ont pas permis d'avoir la même dynamique à notre niveau". " Il faut maintenant stabiliser notre organisation. Nous avons fusionné sans recruter. Actuellement nous sommes contraints d'embaucher des techniciens et des juristes pour accompagner les besoins de communes pour leurs permis de construire. Alors que l'état ne nous a pas transféré les dotations correspondantes à cette charge de travail supplémentaire! En 2018 nous nous verrons transférer une compétence obligatoire de gestion des milieux aquatiques et de la prévention des inondations ( GEMAPI) , qui est une responsabilité importante. C'est une nouvelle étape"

 

AVP

 

 Un public de citoyens curieux de connaitre les avantages de la CAE

Un public de citoyens curieux de connaitre les avantages de la CAE

Communauté d'agglomération: une présentation pédagogique
Communauté d'agglomération: une présentation pédagogique

Déclaration Civilian: AVP précise n'avoir aucun lien d'intérêt financier, politique  ou promotionnel avec la Communauté d'agglomération de la Ville d'Epinal,  ses projets ou avec tout autre intervenant économique concerné par cet article. Ce document n'a donc été rédigé que dans l'intérêt d'une information économique locale, objective, diverse et juste.

Communauté d'agglomération: une présentation pédagogique
Communauté d'agglomération: une présentation pédagogique
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article