Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

 Les marins Fabrice Cuny, Gregory Lamy et Mathilde Mangel bien présents sur la terre ferme

Les marins Fabrice Cuny, Gregory Lamy et Mathilde Mangel bien présents sur la terre ferme

Nouvelle occasion pour la Marine de renforcer sa présence dans les Vosges, après les manifestations pour le  30ème anniversaire du jumelage de la ville avec le sous-marin Saphir lors des Champs Golots, la royale  présentait ses métiers  à l'esplanade  des Docteurs Delfours à l'issue des défilés du 14 juillet à Epinal. 

 

Le Premier maitre Gregory Lamy du CIRFA de Nancy et le Maitre principal Fabrice Cuny assistant départemental et responsable de la Préparation Militaire Marine escomptaient toucher un public de jeunes amateurs de navigation et de voyages. Mais ce sont  surtout les anciens marins et réservistes des Vosges  qui se sont naturellement rapprochés et approprié les lieux afin  d'échanger entre eux et signaler leurs anciens navires d'affectation et leurs campagnes.

 

 

 

Les marins au square et en musique

Mathilde Mangel déodatienne et future navigatrice

 

Mathilde a effectué une préparation militaire il y a quelques années et a intégré la marine au sein du service de recrutement de Nancy. Secrétaire  du CIRFA, Mathilde a déjà navigué  et songe à embarquer dés que possible "Sur le Charles de Gaulle ou un gros bateau". "Un peu comme tout le monde " confie Fabrice Cuny " mais tous les bateaux ont besoin de personnel et offrent des postes à responsabilité et des affectations impliquantes. J'ai fait des campagnes sur le croiseur De Grasse dans l'administration en contact avec les ports, les ambassades et consulats, c'était enthousiasmant"

 

 

 

L'OHE offre son  aubade annuelle au square

 

Un argumentaire qui a été vite couvert et limité par la musique de qualité dispensée par l'orchestre d'harmonie d'Epinal qui a interprété avec entrain ses meilleurs morceaux de Glenn Miller,  Duke Ellington ou Count Basie. D'autres interprétations plus classiques tels que "El Camino Real" d'Alfred Reed ou Carmen de Biset ont donné aux lieux une touche très XIXème siècle, avec tout autour du bâtiment une assistance de 200 mélomanes et amateurs de vie musicale  locale patiemment assis sur les bancs et chaises sous l'ombrage des arbres .

 

A.V.P.

 

 

 

 

 

Les 40 musiciens de l'orchestre d'Epinal sous la direction de Jacques Odassso et devant 200 personnesLes 40 musiciens de l'orchestre d'Epinal sous la direction de Jacques Odassso et devant 200 personnes

Les 40 musiciens de l'orchestre d'Epinal sous la direction de Jacques Odassso et devant 200 personnes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article