Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Une revue des troupes du 14 juillet bien proportionnée

En l'absence du caïd du 1er Régiment de Tirailleur, des 109 tirailleurs de la 5ème Compagnie et de leur mascotte Messaoud qui défilaient sur les Champs Elysées équipés pour les soldats de leur nouvel arme légère le HK 416F, ce sont seulement deux sections de la Compagnie de Commandement et de Logistique du régiment spinalien qui représentaient leur unité pour le traditionnel défilé du Champ de Mars. Le peloton de réservistes de la Gendarmerie Départementale , deux unités de sapeurs pompiers volontaires et professionnels ainsi qu'un peloton de Jeunes Sapeurs pompiers complétaient les troupes en revue. Originalité de la situation, c'est sous le drapeau du 7ème Régiment des Tirailleurs Algériens - unité des plus décorées de l'armée française créé en 1913 et dissous à Epinal en 1964 - et dont l'emblème est confié à la garde du régiment spinalien  que la cérémonie s'est déroulée en présence du Préfet des Vosges Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, du maire Michel Heinrich et du nouveau député Stephane Viry.

 

 

500 spectateurs pour 250 défilants

De nombreux élus et représentants d'associations et cultes étaient présents dans les gradins pour la cérémonie tricolore emblématique qui se déroulait sous l'autorité militaire du Lieutenant Colonel Yves Castagnoli, Délégué Militaire Départemental adjoint. Le lieutenant colonel Fayoulat a dirigé le défilé des troupes à pieds qui a suivi le passage de 4 Mirages 2000 à basse altitude, aux sons de "La Fille du Régiment" joué par l'orchestre d'Harmonie d'Epinal. Après les troupes ce sont les 7 motos de gendarmerie et les 9 engins des services de secours flambants neufs, qui ont défilé devant les 500 spectateurs. On pouvait distinguer un véhicule grande échelle de 30 mètres, un engin d'éclairage, une cellule de sauvetage déblaiement, un véhicule de première intervention avec motopompe ( engin léger polyvalent pour les secours de proximité en zones rurales ), un véhicule poste de commandement et un autre de ravitaillement. Le défilé une fois achevé, l'ensemble des spectateurs s'est dirigé vers le kiosque de l'Esplanade Docteurs Delfours pour assister à l'aubade de l'Orchestre d'Harmonie d'Epinal sous la direction de Jacques Odasso.

A.V.P.

Une revue des troupes du 14 juillet bien proportionnée
Une revue des troupes du 14 juillet bien proportionnée
Une revue des troupes du 14 juillet bien proportionnée
Une revue des troupes du 14 juillet bien proportionnée
Une revue des troupes du 14 juillet bien proportionnée
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article