Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rédaction

Le chateau de Victor Champion était visitable samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017

Le chateau de Victor Champion était visitable samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017

Connue pour son "Chateau des brasseurs " la commune de Xertigny et ses 2650 habitants peuvent s'appuyer sur une riche histoire brassicole et tout particulièrement sur celle du XIXème siècle dont il ne reste plus que la maison des propriétaires de la marque "La Lorraine" à l'effigie de Jeanne D'arc. L'Hôtel de ville était ouvert à la visite des curieux pour une découverte des aventures industrielles de la famille Champion-Trivier, qui se sont révélés à leur époque être de véritables entrepreneurs innovants.

Annie Boissonnet, adjointe au patrimoine en charge de l'Office de tourisme et de la communication représentait le conseil municipal lors de la visite

Annie Boissonnet, adjointe au patrimoine en charge de l'Office de tourisme et de la communication représentait le conseil municipal lors de la visite

Si vous parvenez à mettre la main sur l'adjointe au maire chargée du patrimoine Andrée Boissonnet , vous ne serez pas déçus du voyage comme il se dit de façon populaire. Affable et dynamique, l'ancienne enseignante ne manque pas de révéler les secrets et anecdotes des lieux. " Francois de Villmorin était le dernier descendant Champion à avoir vécu à la "maison", ce petit fils de Victor , passablement original s'est éteint en 2012. En visite dans la région il a pu nous fournir nombre de détails sur la vie dans ce bâtiment qu'il refusait d'appeler le château, mais plutôt la maison. Il n'a pas apprécié qu'on modifie les couleurs de la salle à manger, précédemment en cuir de Cordoue avec des liserés dorés, ce qui rendait particulièrement sombre les lieux. C'est devenu la salle des mariages. Que ce soit la verrière tropicale ou la salle à manger avec les boiseries sculptées d'une scène de chasse dite de Diane de Poitier, les enfants de moins de 13 ans n'avaient pas le droit d'y rentrer, pour éviter les maladies ou pour marquer la différence de statut lié à l'âge".

Marie Honorée guide touristique asssurait la visite du chateau des Brasseurs avec Simon ValentinMarie Honorée guide touristique asssurait la visite du chateau des Brasseurs avec Simon Valentin

Marie Honorée guide touristique asssurait la visite du chateau des Brasseurs avec Simon Valentin

"Les enfants déjeunaient dans la salle d'en face, avec les nurses" précise la guide Marie Honoré " la maison avait été concue avec beaucoup d'innovations par l'architecte Clasquin et Mougenot. Les cheminées sont toutes des décorations et dissimulaient le chauffage par eau chaude et aérotherme , l'énergie suffisante étant fournie en provenance de l'usine par des canalisations. Les cuisines étaient au sous sol et les plats étaient montés par monte-charge. Les pratiques du grand siècle!. "Tous le mobilier d'origine est encore présent dans les bureaux. Il a été effectué sur mesure par des artisans qui laissent présager les bases de l'art nouveau. Nous avons de la chance de pouvoir les avoir encore alors que le bâtiment a été une colonie de vacances pour la Compagnie Générale des Eaux pendant 20 ans"

Une cage d'escalier néo gothique somptueuse

Une cage d'escalier néo gothique somptueuse

Marie et Simon Valentin ont guidé les 4 visites du château des brasseurs au profit de 200 pers environ. Les 4 hectares du parc, avec ses étangs et sa faisanderie sont en visite libre. Seul regret: qu'il ne reste plus aucun vestige des bâtiments brassicoles visitables.

 

Pour les amateurs d'histoire brassicole et industrielle du XIXème siècle, ne pas manquer de consulter le document suivant de julien Brault:

https://www.mairie-xertigny.fr/.../la_brasserie_la_lorraine_1865_1958_julien_brault.pdf

 

La fresque de 1998 de Gaston Labarre ( décédé le 3 septembre 2010) dans l'entrée de la Mairie

La fresque de 1998 de Gaston Labarre ( décédé le 3 septembre 2010) dans l'entrée de la Mairie

Vue arrière et entrée de prestige au sein de la "maison" Champion

Vue arrière et entrée de prestige au sein de la "maison" Champion

Le bureau de Madame Le Maire, anciennement celui de Victor Champion

Le bureau de Madame Le Maire, anciennement celui de Victor Champion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article