Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Le vainqueur Guillaume B. de la 4ème Compagnie, natif de Lochrist prés de LorientLe vainqueur Guillaume B. de la 4ème Compagnie, natif de Lochrist prés de Lorient

Le vainqueur Guillaume B. de la 4ème Compagnie, natif de Lochrist prés de Lorient

Interrogé à l'arrivée du cross régimentaire, c'est en ces termes et sans prétentions aucunes que le nouveau Caid 13 résume rapidement les différentes activités et engagements de son unité, déployée de Mayotte au Liban ou au Mali en 2017. " Ce cross organisé au port d'Epinal marque le retour du plus gros du régiment après la mission sentinelle de cet été et les permissions".

 

Le Caid 13 et son adjoint dans l'effortLe Caid 13 et son adjoint dans l'effort

Le Caid 13 et son adjoint dans l'effort

2017: du changement dans la continuité

Le colonel Boudet, précédent chef de corps était parti après un cross régimentaire au parc du château, le nouveau Caid, le colonel Leprêtre, débute son séjour à Epinal par un autre cross, mais cette fois ci au niveau du port et dans la brume matinale. C'est le lieutenant Guillaume B., chef de la 3ème section de la IVème Compagnie. licencié au CAHM de Rupt sur Moselle et spécialiste du 10 Km et cross, qui a emporté l'épreuve, pratiquement seul en tête tout du long du parcours. Il était arrivé 18ème au Championnat de France militaire la veille à Müllheim en Allemagne pour un parcours de 8km réalisé en 27 min 40. Ce jour à Epinal la même distance a été franchi en 27 min et 05sec  par le breton originaire de Lochrist prés de Lorient.

 

 

 

"Le soleil ne se couche jamais sur le 1er RT""Le soleil ne se couche jamais sur le 1er RT"

Une rotation de l'encadrement importante

Toute l'équipe de commandement a changé en 2017 en même temps que le nouveau chef de corps "cela nous oblige à enchainer les contrôles et les activités à tous les échelons alors que nous avons recruté 270 nouveaux tirailleurs cette année" précise le Caïd. "Le 1er RT est un régiment avec une forte identité. C'est l'héritier des régiments Nord-africains qui ont combattu avec héroïsme pour libérer  les Vosges lors de la seconde guerre mondiale. Le fait que je prenne le commandement par le tour extérieur est tout à fait naturel. J'apporte mon expérience de l'infanterie acquise à Brive La gaillarde, Clermond-Ferrant ou Colmar".

 

"Le soleil ne se couche jamais sur le 1er RT"

Des effectifs solides

"L'opération sentinelle de cet été a démontré que notre présence n'était pas que dissuasive. Le Régiment assurait la coordination sur Paris et nous avons du affronter deux attaques au couteau dont l'une a été très bien gérée par des hommes de la 5ème Compagnie, le 5 août à la Tour Eiffel. Nos soldats se trouvaient au bon endroit au bon moment. En 2 minutes l'agresseur était au sol menotté, pas de blessés ni de population touchée. Le résultat d'une bonne préparation".
 

 

 Plus de 600  militaires au port, cela peut impressionner!

Plus de 600 militaires au port, cela peut impressionner!

"Les jeunes sont toujours aussi généreux..."

"Les jeunes sont aussi généreux qu'il y a 20 ans, mais la société a évolué, il faut donc être très progressifs dans l'exigence opérationnelle, on s'adapte " complète un officier supérieur. "Une course des Tirailleurs, ouverte au public est toujours en réflexion. Tout dépendra des missions qui vont nous être confiées. Pour le moment nous sommes en créneau d'alerte avec toute la 7ème Brigade Blindée et nous reprenons les entrainements classiques à Mailly, Sissone, Mourmelon et au combat inter arme au Larzac. Nous sommes en fin de cycle de remise à niveau pour être engagés sur des missions opérationnelles en 2018. Sachant qu'en moyenne une compagnie est toujours en mission Sentinelle. La 13ème Compagnie de réserve créée en 2017 a assuré ses premiers tours de garde, ils seront peut être même  affectés à la sécurité de la St Nicolas".

 

Un char du 1er RT à a Saint Nicolas?

"Cette année les lieutenants devraient être au rendez-vous de la Saint Nicolas avec un char de défilé" précise Elodie M.. "Le plus gros des effectifs était en 2016 au Liban et rien n'est prévu de particulier en 2017... Pour le moment"

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article