Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AVP

Les Vélorutionnaires en ballade dans les rues d'Epinal tous les premiers samedis du mois

Les Vélorutionnaires en ballade dans les rues d'Epinal tous les premiers samedis du mois

Tous les premiers samedis du mois à 15 heures, des cyclistes "révolutionnaires" se donnent rendez-vous place des Vosges afin de déambuler dans les rues et sensibiliser la population à la mobilité douce.

 

 

Velorution ou vélolution?

A l'initiative de quelques étudiants de l'Ecole Nationale du Bois (ENSTIB), la vélorution mensuelle d'Epinal vise à promouvoir la mobilité douce et tout particulièrement l'usage du vélo pour les déplacements quotidiens. «Le vélo c'est la solution à de nombreux problèmes de la vie urbaine » assure Damien, étudiant en droit d'une vingtaine d'années. « Le bruit, la pollution, le stationnement difficile ou encombrant, la fiscalité de l'énergie et les coûts d'entretien des voiries. Ce ne sont pas les politiques qui réussiront à promouvoir l'usage de la mobilité douce à coup de discours ou de subvention des vélos électriques, c'est la sensibilisation de la population et la compréhension de la nécessité d'une démarche slow life et raisonnée. C'est une approche alternative et positive qui doit rester indépendante de tous pouvoirs  ».

 

Il reste à faire progresser les mentalités

Pas moins motivée, Alexia qui n'est pas venue à vélo, complète avec bonne humeur «  Plus il y aura de cyclistes dans les rues, plus elles seront agréables à parcourir, animées, dynamiques. Regardez Strasbourg, la Hollande, le vélo s'est imposé, à charge pour les spinaliens de faire le pas. Ce n'est pas une régression, ce n'est pas une révolution, mais en ville et pour les trajets quotidiens c'est la résolution qui compte».  «  Il manque des abri vélos en ville et des vélib'. Le jour ou on en aura, le regard des citadins changera sur ce mode de déplacement efficace en termes de bilan carbone » complète Damien. Une vingtaine de cyclistes pour commencer... En espérant que l'hiver ne rafraichira pas les motivations d'éventuels volontaires!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article